-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Conditions générales d'admission

Conditions générales d'admission

Un premier contact auprès d’un centre d’information

Pour être admis comme candidat militaire de réserve, vous devez :

  • être Belge ou citoyen d'un pays membre de l'Union européenne. Le postulant non belge doit avoir satisfait à la législation sur la milice en vigueur dans le pays dont il a la nationalité ;
  • parler le français ou le néerlandais ;
  • avoir satisfait à l'obligation scolaire telle que définie par la loi du 29 juin 1983 ;
  • ne pas avoir atteint l'âge de 34 ans au 31 décembre de l'année pendant laquelle les épreuves de sélection débutent. Le postulant candidat volontaire de réserve du recrutement normal ne peut avoir atteint l'âge de 26 ans au 31 décembre de l'année d'incorporation. Le postulant candidat militaire de réserve du recrutement spécial ne peut avoir atteint l'âge de 50 ans au 31 décembre de l'année d'incorporation ;
  • ne pas avoir été démis définitivement de son emploi par démission d'office, mise à la pension d'office ou résiliation d'engagement d'office excepté pour inaptitude médicale au service aérien ou pour incapacité professionnelle au service aérien ;
  • ne pas avoir été pensionné pour inaptitude physique définitive ou licencié par réforme ;
  • ne pas avoir été exempté antérieurement pour raisons médicales en application des lois coordonnées sur la milice ;
  • selon le cas, posséder les qualités morales, caractérielles et physiques indispensables à l’officier, le sous-officier ou le volontaire ;
  • réussir les épreuves psychotechniques et de sélection fixées par la loi ;
  • comme candidat militaire de réserve : ne pas avoir perdu le statut de candidat militaire de réserve obtenu lors d’un engagement antérieur ;
  • comme candidat volontaire de réserve : être titulaire d'un certificat attestant avoir terminé l'enseignement primaire ou équivalent ;
  • comme candidat sous-officier de réserve : être titulaire d'un certificat attestant la réussite de la quatrième année de l'enseignement secondaire ou équivalent ;
  • comme candidat officier de réserve : en vertu de la législation sur l'enseignement, être apte à entamer des études supérieures.