-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Médicaments, lunettes et prothèses

Médicaments, lunettes et prothèses: comment me faire rembourser ?

Vous avez besoin de médicaments, de lunettes ou de prothèses et vous ne connaissez pas les procédures à suivre ? Un patient averti en vaut deux ! Pour savoir comment vous faire rembourser ces différents frais par la Défense, laissez-vous guider !

On m’a prescrit des médicaments

Suite à une consultation, le soignant agréé établira une prescription « double-jaune » permettant d'obtenir gratuitement auprès de n'importe quelle pharmacie civile les médicaments admis par la Défense.

Si le pharmacien vous demande de payer quelque chose, c'est que le médicament prescrit n'est pas reconnu par la Défense ou par l'INAMI (Institut National d'Assurance Maladie-Invalidité). La partie à charge du patient ne vous sera alors pas remboursée. La liste des médicaments admis par la Défense est régulièrement mise à jour.

Si votre prestataire agréé n'a pas encore reçu de prescriptions double-jaune, il vous fera une ordonnance classique. Dans ce cas, vous devrez demander une attestation BVAC (assurance complémentaire) au pharmacien. Cette dernière vous permettra de récupérer le ticket modérateur (quote-part patient) que vous aurez payé. Vous devrez la rentrer à BFA-M accompagnée d'une demande de remboursement en deux exemplaires.

Si, de votre libre choix, vous consultez un soignant civil non agréé par la Défense et que celui-ci vous établit une prescription de couleur blanche, vous ne pourrez prétendre à aucun remboursement de la Défense.

Par contre, dans le cas d'une consultation urgente chez un prestataire non agréé, les médicaments prescrits sur une ordonnance de couleur blanche vous seront remboursés, à l'exclusion de produits pharmaceutiques non-reconnus par la Défense ou l'INAMI. La procédure implique l'envoi à BFA-M du formulaire de demande de remboursement des soins médicaux et de l'attestation BVAC délivrée par le pharmacien.

J’ai besoin de lunettes

La Défense intervient dans les frais de lunettes de son personnel à concurrence de maximum:

  • 125 euros par monture ;
  • 25 euros par verre unifocal ou dégressif ;
  • 65 euros par verre multifocal (progressif ou bifocal).

Dans un premier temps, vous devrez vous rendre chez un médecin agréé qui vous délivrera un modèle transfert vers un ophtalmologue. C’est ce dernier qui vous établira une attestation médicale et vous prescrira les verres de vos lunettes. Dans les 6 mois de la réception de votre prescription, rendez-vous chez l’opticien de votre choix pour la confection de vos lunettes. Dans ce cadre, certains impératifs seront également à respecter. Les verres devront être organiques anti-griffes et la monture devra englober tout le verre. La preuve du respect de ces consignes sera apportée par écrit par l’opticien (formulaire standardisé).

Vous paierez ensuite directement la facture et vous pourrez introduire votre demande de remboursement en deux exemplaires à BFA-M. Attention: il y a seulement une intervention pour une paire de lunettes achetée en Belgique (Cfr Ann de l'AR 2003 relatif à la gratuité de soins de santé). Pour être complet, votre dossier devra contenir :

  • l'original du modèle transfert rédigé par un médecin militaire, un médecin contractuel ou un médecin agréé par la Défense ;
  • l’attestation de l’opticien ;
  • la facture originale détaillée ;
  • une copie de la prescription de l’ophtalmologue.

Notez également que le remplacement de la monture n’est possible qu’après cinq ans et qu’on compte deux ans pour les verres. Vos lentilles de contact ne seront remboursées par la Défense que si vous ne pouvez pas porter de lunettes ou si, suivant l’avis de votre ophtalmologue, vous correspondez aux critères des normes INAMI. Seules les lentilles non-colorées sont autorisées.

J'ai besoin d'une prothèse orthopédique, une orthèse ou un moyen d'aide

Si votre médecin agréé estime que vous devez utiliser une prothèse, orthèse ou un autre moyen d'aide, il doit vous diriger vers un spécialiste de l'Hôpital militaire Reine Astrid (HMRA) afin que vous puissiez bénéficier d'une intervention de la Défense.

La Défense rembourse le ticket modérateur de prothèses, orthèses ou autres moyens d'aide après intervention de votre mutualité sur présentation d'une copie de la prescription de l'orthopédiste et de l'annexe 13, un document qui est seulement délivré par un bandagiste reconnu (pas un pharmacien).