-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Les Centres médicaux régionaux

Dans les Centres médicaux régionaux (CMR) et antennes médicales au sein des bases et quartiers

La restructuration de la Défense a entraîné la disparition de plusieurs infirmeries. Aujourd’hui, il demeure onze Centres médicaux régionaux (CMR) et quatre antennes médicales, répartis sur l’ensemble du territoire.
Le rôle des médecins dans ces CMR et antennes est de s’occuper spécifiquement des domaines de santé qui peuvent avoir une influence sur votre métier de militaire et, plus précisément, sur vos capacités à participer à des opérations.

On entend par là  des affections de l’appareil locomoteur ; la médecine sportive et la revalidation ; la médecine du voyage et la vaccinologie ; la médecine aéronautique ; la santé mentale.

Mais aussi en cas d’accident survenu en service et par le fait du service (dont le chemin du travail) et en cas de problème médical aigu survenant sur le lieu de travail.

Les CMR prennent également en charge les soins de dentisterie. Vous pouvez vous y rendre pour:

  • les soins non reconnus par l’INAMI. À savoir : extractions ; prothèses amovibles et fixes ; parodontologie (soins spécifiques aux gencives); orthodontie (orthopédie dentaire) ; endodontie spécialisée (dévitalisation de dents anormales ou reprise de cas normaux) ; implants (remplacement de racines dentaires) ; gnathologie (problèmes d’articulation de la mâchoire en liaison avec la manière de fermer la bouche) ; détartrages supplémentaires.
  • un accident survenu en service et par le fait du service (dont le chemin du travail) ;
  • un problème dentaire aigu survenant sur le lieu de travail ;
  • les examens professionnels (IMDO annuel et avant mission) du personnel opérationnel.