-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

La Composante Terre fait trembler le sol à Grafenwöhr

La Composante Terre fait trembler le sol à Grafenwöhr

 

En Allemagne, plus d'un millier de militaires de la Composante Terre suivent un programme d'entraînements intensifs de deux semaines. Ils occupent la Grafenwöhr Training Area depuis le dimanche 24 mars 2013.

« Ce lundi, quelque 250 kg ont explosé », explique le lieutenant Laurent Nobels du 11e Bataillon Génie de Burcht. « L'occasion nous était donnée de tester les différentes manières de placer les explosifs. En Belgique, nous pouvons apprendre la théorie mais il nous est impossible d'y aborder la pratique. Ici, pas de problème pour faire sauter un mur de briques. »

Ce n'est pas le seul exploit du 11e Bataillon Génie. Le mardi 26 mars, ils ont démontré leur efficacité en aidant les para-commandos. Avec de l'explosif, une porte a été soufflée sans détruire le bâtiment. Les para-commandos du 2e Bataillon de Commandos ont pu dès lors investir et ratisser les lieux.

L'exercice n'était pas terminé pour autant. À la démonstration succédait un exemple pratique. Les para-commandos ont été largués à un kilomètre d'un village fictif comprenant une église et quelques maisons. Leur mission : infiltrer les environs, prendre le village et ratisser les demeures avec l'aide du génie. Balles et explosions permettaient de prendre les maisons une à une en terminant par l'église. Le danger était omniprésent mais ils ont réussi à chasser l'ennemi avant de reprendre le contrôle du hameau.