-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

FAQ F

Questions fréquentes

1. Combien puis-je gagner à la Défense ?

Pour en savoir plus, consultez notre brochure « Aperçu des carrières ». Téléchargez nos brochures.

2. Quel âge minimum dois-je avoir pour intégrer la Défense ?

Vous devez avoir satisfait à l'obligation scolaire. L'obligation scolaire se termine donc le jour de votre anniversaire si vous avez 18 ans avant le 30 juin. Si vous avez 18 ans après le 30 juin, l'obligation scolaire se termine à la fin de l'année scolaire au cours de laquelle vous avez 18 ans (= 30 juin). L'obligation scolaire se termine aussi si vous obtenez votre certificat de l'enseignement secondaire (de plein exercice) avant votre 18e anniversaire.

3. Quel est l'âge limite pour entrer à la Défense ?

Vous devez avoir moins de 34 ans au 31 décembre de l'année de votre incorporation.

Exceptions :

Pour les fonctions suivantes, les limites d'âge au 31 décembre de l'année de l'incorporation sont :

  • pilote : 26 ans
  • réserviste soldat: 26 ans
  • soldat ou sous-officier recrutement durée limitée (BDL): 27 ans
  • officier recrutement durée limitée (BDL) : 29 ans
  • réserviste recrutement spécial latéral : 50 ans

4. Où puis-je trouver des exemples d'épreuves de langue(s) et de mathématiques de l'École Royale Militaire ainsi que d'autres épreuves de sélection ?

  • Vous trouverez des exemples des épreuves de sélection et une série de questions d'examen des épreuves de langue et de mathématique pour l'Ecole Royale Militaire en cliquant ici
  • Vous trouverez des exemples des épreuves de sélection pour tout le monde en cliquant ici

5. Je suis sélectionné pour une fonction à la Défense, mais je dois encore prester une période de préavis auprès de mon employeur. Puis-je encore être incorporé ? Que dois-je faire pour cela ?

En fonction du calendrier des formations, l'incorporation peut exceptionnellement être postposée. Il est recommandé de contacter le Contact Center Recrutement au 0800 33348 (gratuit) qui évaluera les possibilités avec le commandant/directeur de l'organisme d'instruction.

6. Je ne suis pas satisfait du résultat de mon test de sélection et souhaiterais l'améliorer. Que dois-je faire ?

Si vous êtes inscrit pour une autre session de recrutement et que le délai d'attente est écoulé, vous pouvez tenter d'améliorer votre résultat.

Le délai est d'un mois pour les tests physiques, huit mois pour les épreuves psychotechniques et 22 mois pour les tests cognitifs et psychomoteurs (uniquement pour les pilotes, ATC, ADC et UAV). Aucune amélioration n'est possible pour les épreuves académiques et professionnelles qui doivent être présentées chaque année.

Attention : le dernier résultat compte, même s'il est moins bon que le précédent.

7. Je suis détenteur d'un bachelier (professionnel). Puis-je entamer, au sein de la Défense, un cycle académique de master à l'École Royale Militaire (polytechnique ou sciences sociales et militaires) ?

Non, il n'existe pas de passerelle qui donne accès au cycle de master à l'École Royale Militaire. Cette formation est trop spécifique et vous accuseriez un important retard pour suivre la formation militaire.

8. Je dispose d'un bachelier (académique). Puis-je entamer, au sein de la Défense, un cycle académique de master ?

Oui, mais la chose est seulement envisageable pour les ingénieurs industriels et le Corps technique médical (médecin, pharmacien, ...) par le biais du recrutement complémentaire (= il faut avoir réussi au moins la première année de bachelier).
Le bachelier académique doit évidemment donner accès au cycle du master souhaité. Pour le bachelier professionnel, une passerelle pour le cycle du master désiré doit exister et avoir été suivie avec succès.

9. J'ai reçu une amende parce que je me suis garé fautivement et une autre parce que j'ai brûlé un feu rouge. Puis-je encore entrer à la Défense ?

Oui. Les peines pour contraventions (telles que brûler un feu rouge, se garer fautivement,...) font partie de la catégorie des peines de police. Elles n'influencent pas vos qualités morales.

10. Dans le passé, j'ai été condamné à certaines peines (emprisonnement,...). Puis-je encore entrer à la Défense ?

Oui, pour autant que :

  • vous, en tant que postulant candidat militaire, n'ayez pas subi de condamnation de trois mois d'emprisonnement ou plus, quel que soit le motif, à l'exception des infractions aux lois relatives à la circulation routière.
  • vous n'ayez pas été condamné (quelle que soit la peine) pour certains faits tels que le vol, le recel, l'escroquerie, la faillite frauduleuse, l'attentat à la pudeur, la corruption de mineur, la prostitution, ...

11. Serai-je testé sur l'usage de drogues lors de la sélection médicale ?

Oui, autant sur l'usage de stupéfiants, de sédatifs que de stimulants. Une tolérance zéro sur l'usage des drogues est d'application à la Défense. Certains produits sont parfaitement décelables jusqu'à PLUSIEURS semaines après leur consommation.

12. Je suis soldat/matelot en formation (candidat). Je voudrais postuler pour une catégorie de personnel supérieure (sous-officier ou officier). Dois-je d'abord quitter la Défense pour cela ?

Non. Vous pouvez continuer votre formation et en même temps postuler pour une catégorie de personnel supérieure.
Attention : en cas d'un échec éventuel dans cette formation supérieure, une réintégration dans la catégorie de personnel originale est possible, mais ce n'est pas un droit !

13. J'étais en formation à la Défense (candidat) mais j'ai quitté (dû quitter) la Défense. Puis-je postuler à nouveau à la Défense ?

Oui, pour autant que douze mois se soient écoulés entre le jour du départ de la Défense et le jour de la nouvelle inscription dans la même catégorie ou une catégorie supérieure.

Évidemment, il faut encore satisfaire à toutes les autres conditions.
Les ex-militaires doivent aussi satisfaire à des conditions supplémentaires relatives à leur passé militaire.

14. J'ai un tatouage. Puis-je encore entrer à la Défense ?

Oui. Néanmoins, les tatouages sur la tête, la nuque et le cou doivent être ôtés avant l'incorporation.

15. Quel est le meilleur moment pour m'inscrire ?

Dès que vous vous sentez prêt à passer (avec succès) toutes les épreuves de sélection, tout en respectant les dates limites d'inscription pour votre candidature.

16. Je crois qu'une erreur s'est produite durant mon épreuve de sélection médicale. Je veux aller en appel. Je n'ai que cinq jours ouvrables pour ce faire. Pendant cette période, je ne suis pas en mesure de livrer une expertise médicale civile. Que faire ?

Une expertise médicale civile n'est pas nécessaire pour interjeter appel. Néanmoins, elle doit être fournie avant la date prévue de votre commission médicale d'appel.

Évidemment, l'expertise médicale civile doit démontrer que la décision médicale originale n'est pas justifiée.

17. Les traitements laser pour corriger la vue sont-ils autorisés dans le cadre d'une candidature de pilote ?

Au cours de l'examen médical ophtalmologique de base, on détermine si vous avez une vue parfaite. Vous devez avoir 10 sur 10 à chaque œil sans correction avec lunettes, lentilles de contact, kératotomie radiaire (rayures) ou traitement par laser. Votre vision nocturne est également contrôlée. Le daltonisme est un facteur d'exclusion.