-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

A962 Belgica

A962 Belgica

Le A962 Belgica est un navire de recherche du gouvernement belge disposant d’un équipage de la Marine. Ses membres veillent à la qualité de l’eau de mer et se chargent de la recherche scientifique dans ce milieu.

Sa mission principale est l’analyse de la faune et flore de la mer du Nord. Pour ce faire, le laboratoire embarqué prélève des échantillons biologiques, chimiques, physiques et géologiques utilisés par les universités et les institutions belges. Le Belgica fournit une information importante à l’Institut de Recherche pour l’Agriculture et la Pêche du gouvernement flamand, quant à l’estimation des stocks de poissons commerciaux et l’impact des activités humaines sur le milieu marin.

Les chercheurs s’occupent également des nappes de produits pétroliers.

L’équipage se compose de quinze scientifiques civils et d’autant de militaires.

Articles recents

Le La Pérouse, célèbre navire de la Marine française

Le La Pérouse, navire hydrographique de la Marine française visitait Bruges le week-end dernier. L’occasion de découvrir ses missions, clin d'œil à notre futur navire de recherche New RV (Research Vessel - Navire de recherche). Alors que le navire océanographique A962 Belgica est principalement utilisé comme navire scientifique, le La Pérouse est un bâtiment purement militaire chargé de la cartographie des fonds marins (bathymétrie). En France, ce domaine ainsi que la navigation le long de la côte demeurent militaires.

La plus grande catastrophe maritime commémorée dans les eaux belges

Il y a trente ans, le ferry britannique Herald of Free Enterprise chavirait en sortant du port de Zeebruges. Cent nonante-trois des 539 personnes embarquées, perdirent la vie et cette tragédie fut immédiatement reconnue comme la plus grande catastrophe maritime survenue dans les eaux belges. Le 6 mars 2017, un hommage était rendu aux victimes de la catastrophe à Zeebruges.

Le navire de recherche Belgica remplacé en 2020

Sur proposition de la secrétaire d'État à la Politique scientifique Elke Sleurs et du secrétaire d'État à la mer du Nord Philippe De Backer, le Conseil des ministres donnait son accord quant au remplacement du navire de recherche océanographique A962 Belgica le 28 octobre dernier.

Recherche du patrimoine préhistorique sous-marin au large d'Ostende

Une équipe de recherche de l'Université de Gand a embarqué le 26 mars dernier à bord du bâtiment de recherche océanographique belge Belgica. Les sonars de haute technologie devraient permettre de cartographier la partie préhistorique des fonds marins au large d'Ostende.

Des scientifiques testent un appareil sous-marin militaire à bord du Belgica.

En juillet, des scientifiques du département Image Processing Research Unit de l'Ecole Royale Militaire ont à nouveau embarqué sur le navire de recherche Belgica. Leur mission : tester divers systèmes sous-marin de la composante Marine.