-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Pèlerinage annuel de Breendonk chapeauté par le War Heritage Institute

Pèlerinage annuel de Breendonk chapeauté par le War Heritage Institute

 

Le 73ème  pèlerinage de Breendonk se déroulait le 20 septembre dernier. Cette année, l'événement entrait dans le cadre des compétences du War Heritage Institute pour la première fois. Son directeur ad interim Michel Jaupart, le Ministre de la Défense, chargé de la Fonction publique, Steven Vandeput, le chef de la Défense, le général Marc Compernol ainsi que le représentant de Sa Majesté le Roi étaient présents.

Depuis le 24 septembre 1944, un pèlerinage annuel est organisé en l'honneur des 3 500 personnes détenues dans le fort de Breendonk puis déportées vers Dachau et Auschwitz. Depuis lors, le fort est devenu le témoin symbolique de la mémoire contre le nazisme en Belgique.

La toute récente organisation dédiée au patrimoine militaire et à la mémoire, le War Heritage Institute (WHI) chapeaute désormais le Mémorial national du Fort de Breendonk. Son directeur a.i. Michel Jaupart, a pris la parole en soulignant que « le Mémorial national du Fort de Breendonk est l'un de ces endroits qui ne nous laissent pas d'autres choix que de nous souvenir, de tenter de comprendre pour apprendre de nos erreurs. Non pas qu'il y ait un quelconque sens à trouver à la barbarie mais les mêmes causes ont hélas souvent les mêmes effets. » Il ajoute encore que le WHI « se battra toujours pour la vie et le souvenir des prisonniers. Bien que leurs rangs se dépeuplent de jour en jour, leurs voix ne disparaîtront jamais. »

Conformément à la tradition, le pèlerinage fut ponctué par la flamme du souvenir ravivée à l'aide d'un flambeau provenant de la tombe du Soldat inconnu, ainsi que par un dépôt de gerbes en souvenir des persécutions nazies.

Un détachement de l'École Royale Militaire participait à cette cérémonie. Les Cœurs de l'Union européenne rehaussaient, quant à eux, la Musique Royale de la Marine de leur présence. Des représentants de la jeunesse et de l'ASBL Europe et Scoutisme complétaient l'ensemble.