-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

21 juillet : fier de Vigilant Guardian

21 juillet : fier de Vigilant Guardian

 

Lors du défilé du 21 juillet, une attention particulière sera également portée aux militaires qui soutiennent la police depuis deux ans. Les membres des Composantes Terre, Air et Médicale formeront un détachement mettant à l'honneur l'opération Vigilant Guardian.

Depuis janvier 2015, le gouvernement fait appel à la Défense dans le cadre des mesures antiterroristes. Des militaires soutiennent la police fédérale et sécurisent, sous la direction de cette dernière, des sites sensibles sur tout le territoire. L'engagement se poursuivra aussi longtemps que l'Organe de Coordination pour l'Analyse de la Menace (OCAM) estimera que le niveau de menace 3 (menace grave sur l'intégralité du territoire) devra rester en vigueur.

Le nombre de militaires engagés a augmenté de 150 en janvier 2015 à 1 800 en mars 2016. À une certaine époque, la Défense a engagé son personnel dans les prisons (Operation Central Guardian) et dans la rue (Vigilant Guardian), ainsi qu'à proximité d'installations nucléaires (Spring Guardian). Ces deux dernières opérations sont toujours en cours.

Actuellement, la Défense peut engager un total maximum de 1 250 militaires dans les rues incluant un détachement de réserve de quelque 200 militaires. Les militaires engagés proviennent essentiellement de la Composante Terre et sont aidés par du personnel des Composantes Air et Médicale. Des volontaires de différents états-majors de la Défense y contribuent également. Après une période d'entraînement spécifique, ils sont versés dans un détachement de la Défense visant à alléger les autres unités.

Tant en novembre 2015 qu'en mars 2016, le professionnalisme de nos militaires a été démontré. Leur déploiement rapide, organisé et fiable n'aura été possible que grâce à leur excellent niveau d'entraînement.

La Défense et la Composante Terre en particulier sont très fières d'avoir pu assurer la sécurité de la population. Il ne faut cependant pas oublier qu'un militaire doit être aguerri à des tâches et missions beaucoup plus complexes se déroulant sur des théâtres d'opération étrangers.