-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Fonctions au sein des unités d'appui (combat service support)

Fonctions au sein des unités d'appui (combat service support)

Les fonctions au sein du combat service support sont réservées aux militaires remplissant une tâche technique, logistique ou administrative. Ces militaires reçoivent une formation de base identique à celle de leurs collègues, mais ne remplissent aucune fonction de combat. Dans le cadre de cette fonction, vous pouvez participer à une mission à l'étranger mais dans un rôle d'appui. La principale différence réside dans le fait que ces militaires suivent une formation permanente et technique distincte afin d'exercer une fonction spécialisée.

Nous distinguons diverses sous-catégories ou compétences :

  1. La transmission ou les systèmes de communication et d'information (CIS) : dans le cadre de cette fonction, vous assurez les liaisons stratégiques et opérationnelles sur le terrain et avec la Belgique lors d'opérations et d'exercices. Vous êtes chargé du déploiement et de la gestion de réseaux et services sécurisés et ouverts (tels que l'e-mail, la téléphonie, la vidéoconférence) au profit des unités. Vous veillez également à la disponibilité des communications sociales pour les militaires (wifi, Skype, réseaux sociaux). La Composante Terre possède trois groupes CIS : un néerlandophone basé à Bourg-Léopold, un francophone à Marche-en-Famenne et un bilingue installé à Peutie (Vilvorde).

  2. Logistique : en votre qualité de logisticien militaire, vous appuyez toutes les unités de la Composante Terre. Les fonctions logistiques sont multiples : approvisionnement en produits alimentaires et boissons, en carburant et en munitions, entretien des véhicules militaires, réparations et dépannages, etc. La demande de techniciens, mécaniciens et cuisiniers d'orientations diverses est grande. Tous ceux qui sont prêts à retrousser leurs manches sont les bienvenus. La Composante Terre compte actuellement trois bataillons logistiques : deux néerlandophones à Bourg-Léopold et Grobbendonk et un francophone basé à Marche-en-Famenne.

  3. Service d'enlèvement et de destruction d'engins explosifs (SEDEE) : c'est l'unité la plus connue de la Défense. Le SEDEE répond annuellement à trois mille appels afin de neutraliser des colis suspects, des explosifs et des engins explosifs des Première et Seconde Guerres mondiales. En votre qualité de spécialiste du déminage, vous intervenez sur terre et en mer, car il vous est également possible de devenir plongeur-démineur. Le SEDEE intervient régulièrement en appui de la police fédérale et durant les missions à l'étranger. Afin de pouvoir réagir rapidement, le SEDEE est réparti dans trois bases : Oud-Heverlee, Poelkapelle et Zeebruges.

  4. Movement Control Group (MCG) : cette unité remplit les formalités douanières et organise les transports et convois militaires exceptionnels en Belgique et à l'étranger. Les transports de munitions relèvent également de sa responsabilité, à l'instar de la coordination des transports entre les unités. En tant que membre du MCG, vous pouvez participer à des missions à l'étranger et êtes en contact sur place avec les entreprises, la police et les autorités douanières locales. Le quartier général de cette unité se trouve à Peutie (Vilvorde).

  5. Military Police Group : les militaires qui le composent n'appartiennent pas à la police fédérale. La police militaire (se composant d'hommes et de femmes) est facilement reconnaissable à son béret rouge et à la veste rouge portant l'inscription « MP ». Elle veille à la discipline, au maintien de l'ordre et au respect des règles dans le monde militaire. Elle contrôle les autres militaires tant en Belgique que lors de missions à l'étranger. Elle veille également à ce que les règlements et ordres militaires soient respectés. Elle organise également des contrôles routiers, intervient dans le cadre d'accidents de la route impliquant des véhicules militaires ou escorte des VIP. Le quartier général du Military Police Group est basé à Evere. D'autres éléments sont cantonnés à Nivelles, Marche-en-Famenne, Bourg-Léopold et Lombardsijde-Nieuwpoort.