-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Derniers préparatifs pour le 3 Para

Derniers préparatifs pour le 3 Para

 

Nonante-six militaires du 3 Bataillon de Parachutistes se préparent à partir pour le Mali. Ils y relèveront leurs collègues. Le 22 février 2017, le bois de Tielen était le théâtre de leur exercice de synthèse.

L'objectif de ce dernier grand exercice de recyclage portait sur le counter-IED : la détection des engins explosifs improvisés et la manière d'y réagir de manière appropriée. Au Mali, leur mission principale sera d'assurer la sécurité du camp d'entraînement de Koulikoro et celle des déplacements routiers en direction ou depuis la capitale de Bamako. Au cours de ces missions, les IED constituent le principal danger.

Un détachement du 3 Para se trouve déjà au Mali depuis fin 2016. La plupart des troupes seront relevées début avril. Seule, une partie du personnel preste six mois sur place.

Grâce à la répartition de la mission en deux fois trois mois, le bataillon peut faire en sorte que davantage de jeunes militaires acquièrent de l'expérience à l'étranger. Cet aspect est quelque peu négligé actuellement en raison de la mission de surveillance en cours dans notre pays (opération Vigilant Guardian).

« Ce n'est pas sans conséquence sur le plan de la motivation », explique Ruben. Il part avec le futur détachement pour sa première longue mission. « Nous sommes également formés à des opérations de surveillance comme à Bruxelles mais ce n'est pas notre seule tâche. Nous avons maintenant la possibilité d'appliquer un autre type de formation dans un décor différent. Je suis vraiment impatient d'en être ! »