-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Le Bataillon de Chasseurs à Cheval s’entraîne à Arlon

Le Bataillon de Chasseurs à Cheval s’entraîne à Arlon

 

Pour l’instant, une centaine de militaires du Bataillon de Chasseurs à Cheval (ISTAR), révisent les techniques de tir de leurs armes individuelles. Raison pour laquelle ils participent à l’exercice Red Hunting Shoot organisé du 6 au 10 février à Arlon.

Le premier sergent-major Filip Lemmens, adjudant d’unité, explique : « Notre personnel participe souvent à l'opération Vigilant Guardian (OVG). Dans la rue, nos gens portent le pistolet Five-seven et ne peuvent guère utiliser les MAG ou les Minimi. Ils perdent ainsi la pratique de ces armes. »

Les tireurs qui utilisent les mitrailleuses Minimi, MAG et SCAR font feu sur de plus grandes distances allant jusqu’à 400 mètres. En outre, ces armes sont dotées de lunettes spéciales qui nécessitent également une pratique régulière. Des entraînements spécifiques avec des grenades et des bouteilles incendiaires ont également lieu ensuite. La nuit, les chauffeurs acquièrent aussi de l'expérience avec leurs appareils de vision nocturne et conduisent sans éclairage sur des terrains difficiles.

« Nous avons une période de tir par an au cours de laquelle nous tirons principalement » poursuit le premier sergent-major Lemmens. « Il y a aussi une partie consacrée au MOUT dans laquelle les techniques de base des opérations militaires en zones urbaines sont enseignées. Pendant OVG,  nous devons aussi opérer dans de telles zones. Notre entraînement fonctionnel est adapté en conséquence. »