-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

CBRN

Des spécialistes belges en CBRN s’entraînent au Canada

Jusqu'au 28 juillet, 28 militaires belges sont à pied d’œuvre dans la base canadienne Suffield proche de la frontière américaine. Pendant un mois, ils participent activement à l'exercice de l'OTAN Precise Response consacré à la lutte contre les menaces chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires (CBRN).

Un petit test vaut mieux qu'un grand "Boum"

Les démineurs du Service d'Enlèvement et de Destruction d'Engins Explosifs (SEDEE), confrontés à une menace croissante que représentent les engins explosifs artisanaux (Home Made Explosives - HME), ont reçu de nouveaux sets de détection et d'identification d'explosifs. Composé de deux appareils, le FirstDefender RMX et le TruDefender FTX, le set de la firme HazMatLink Ltd, permet par laser ou infrarouge d'identifier et d'évaluer sur place les substances constituant ces HME de manière claire, rapide et non-destructive.

Décontaminer par 35°C

Il y a quelques semaines, le nord de l'Afghanistan était touché par de fortes pluies et des inondations. Aujourd'hui, les 59 Belges de Mazar-e-Sharif profitent d’un ciel bleu et de températures dépassant les trente degrés. Un nouveau défi pour le peloton CBRN, responsable de la protection contre les attaques chimiques, biologiques, radiologiques et nucléaires.

Exercice OTAN Brave Beduin

L'exercice de l'OTAN Brave Beduin est organisé du 25 au 28 avril dans la commune de Skive au Danemark. Trois cent vingt participants de quinze États membres et le Quartier général de l'OTAN éprouvent leurs réactions en cas d’attaques chimiques biologiques, radiologiques et nucléaires (CBRN).

Une collaboration « contagieuse »

Le CTMA, une association visant une coopération entre les laboratoires de la Défense et l'Université catholique de Louvain, déployait, fin février, son laboratoire mobile à Munich. Pendant le test Clueless Snowman organisé sur le terrain, les chercheurs ont exploité leurs méthodes d'identification rapide pour trouver virus et bactéries, en parallèle avec un labo de l'armée allemande.