-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

EUBG

Exercices

EUBG

Depuis le 1er juillet 2014, l'European Union Battle Group (EUBG 2014-2) est opérationnel afin d'être sollicité en cas de crises, catastrophes humanitaires et autres calamités. La Belgique dirige cette unité de réaction rapide de l'Union européenne.
EUBG 2014-2 compte environ 3 500 militaires provenant de six nations : Belgique, Pays-Bas, Espagne, Luxembourg, Allemagne et Ancienne République Yougoslave de Macédoine. À la tête de ce battle group, se trouve le colonel belge Philippe Boucké.

Par ce concept de l'EUBG, l'UE a la possibilité de prendre des responsabilités afin d'améliorer la sécurité mondiale et de faire face aux crises à l'aide de moyens militaires.
La période de préparation de l'EUBG 2014-2 a déjà commencé en 2013. Des procédures ont été appliquées à différents niveaux afin d'être prêt à réagir face à des événements probables pouvant survenir au cours d'une mission réelle.
Lors de trois grands exercices, le quartier général et les unités ont été entraînés et évalués. Après l'exercice final Quick Lion, le battle group a été certifié pour être déployé si nécessaire. Quick Lion s'est déroulé dans les environs de Saint-Hubert et de Marche-en-Famenne.

Factsheet EUBG 14-02 in English - Fiche d'information EUBG

articles récents

Steady Lion s’achève

L’exercice Steady Lion au profit de l’European Union Battle Group s’est achevé le vendredi 9 mai. Un grand exercice de synthèse s’est déroulé pour la circonstance sur l’ancien dépôt de munitions d’Arendonk. L’unité d’intervention rapide de l’EUBG, composée pour l’exercice d’éléments belgo-néerlandais, était déjà à pied d’œuvre la veille dans le Limbourg.

Steady Lion atteint sa vitesse de croisière

L’exercice de grande envergure Steady Lion en est à son quatrième jour. Mille cent militaires s’y investissent du 5 au 9 mai afin de préparer leur futur rôle au sein de l’European Union Battle Group (EUBG).

Exercice de grande envergure Steady Lion

Quelque 1.100 militaires de Belgique et des Pays-Bas prennent part à l’exercice de grande envergure Steady Lion du 5 au 9 mai. Cet entraînement prépare les troupes à leur participation à l’European Union Battle Group (EUBG), dirigé sous peu par la Belgique.

L’Information Operations Group appuie Yellow Lion

Au cours de l’exercice Yellow Lion, du 02 au 09 avril 2014, une équipe tactique de l’Information Operations Group (Info Ops Gp) a joué le rôle des rebelles. Cette équipe a permis au Bataillon de Chasseurs à Cheval d’être confronté à d’autres types d’actions que ses missions classiques : observation de véhicules, de personnel, infiltrations, etc.

Le Bataillon de Chasseurs à Cheval s’entraîne pour l’EUBG

Depuis le 2 avril, le Bataillon de Chasseurs à Cheval d’Heverlee organise, dans la province de Luxembourg, un exercice de grande envergure nommé Yellow Lion. Mettant en œuvre près de 400 militaires et 100 véhicules, cet entraînement est une préparation à l’European Union Battle Group (EUBG) 2014-2.

Pages