-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Ecoles et formations

Les formations de la Défense : des milliers de possibilités pour un métier exceptionnel

En tant que candidat militaire, vous entamerez l’une de nos trois instructions de base :

  • volontaire (soldat) : au Centre d’Instruction de Base (CIBE) à Arlon.
  • sous-officier : à l’École Royale des Sous-Officiers (ERSO) à Saffraanberg (Saint-Trond).
  • officier : à l’Ecole Royale Militaire (ERM) à Bruxelles.

Vous serez rémunéré dès le premier jour de votre formation et aurez les infrastructures sportives et les logements du département à votre disposition.

Les instructions de la Défense vous formeront dans 4 domaines spécifiques :

  • académique : études techniques ou universitaires.
  • militaire : lecture de carte, tirs et exercices militaires, entraînements militaires
  • sportif : sport individuel (course à pied, natation, piste de corde, …) et d’équipe (football, basketball,…) 
  • caractériel : leadership, discipline, persévérance, …

La Défense dispense chaque année plus de 2.000 formations réparties dans nos huit écoles et centres de formation. Elles permettent d’acquérir de nouvelles compétences et de rester continuellement en phase avec les nouvelles technologies et défis à relever.

Chaque jour, nos écoles accueillent en moyenne 2.700 élèves dont quelque 150 étudiants étrangers.

Intéressé ? Prenez contact avec le centre d’information de votre région.

articles récents

Arlon célèbre les 70 ans de sa libération

La place Léopold était en émoi le vendredi 5 septembre. Depuis la fin de la Seconde Guerre mondiale, Arlon commémore annuellement sa libération. Cette année revêtait un caractère particulier car la ville fêtait le septantième anniversaire de cette journée qui avait suscité une grande explosion de joie en 1944.

Un officier de la Marine à bord d’un voilier argentin pendant quatre mois

L'enseigne de vaisseau de deuxième classe Roel Moens a embarqué à bord du voilier A.R.A. Libertad de la Marine argentine, pour un stage de quatre mois à la mi-juillet.

Le roi commémore les premières victimes de 1914

Le roi a rendu hommage au cavalier Antoine Fonck du 2e Régiment de Lanciers à Thimister-Clermont. Celui-ci fut le premier soldat belge à être tué il y a cent ans lorsque l’Allemagne envahit notre pays. Il était en mission de reconnaissance, le 4 août 1914, lorsqu’il fut pris sous le feu allemand. Son cheval et lui furent mortellement touchés. Un monument sur la RN3 honore le lieu du drame.

Élèves-officiers de la Marine en campagne d’été

L’École nautique de la Marine organisait une campagne d’été du 30 juin au 25 juillet. Le chasseur de mines Narcis et le navire d’appui Stern servaient de plate-forme pour cette campagne.

Quand les diplômés coachent les élèves

De grandes tentes vertes sont montées dans le camp de Lagland à Arlon. Celles-ci font office de résidence pour les élèves de troisième année de l’École Royale Militaire (ERM) pendant tout le mois de juillet. Ces derniers se plongent dans la vie militaire après leurs examens de fin d’année.

Pages