-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Composante Terre

La Composante Terre est la plus importante en termes d’effectifs. Elle se compose de deux brigades avec une unité d’artillerie, deux bataillons du génie et des troupes de reconnaissance. Trois unités logistiques et trois groupes de télécommunication (CIS), ainsi que quatre camps d’entraînement et un centre de formation destiné aux troupes terrestres complètent la liste.

Au total, 12.000 hommes et femmes y travaillent. Leur mission est de se préparer et de s’entraîner pour les missions à l’étranger. La Composante Terre envoie en permanence des centaines de militaires dans le monde, sur terre comme en mer : coaching en Afghanistan, déminage au Liban, formation en République démocratique du Congo (RDC) et au Burundi, sécurité au Mali, embarquement sur navires…

La Composante Terre et ses 35 unités sont impliquées dans de nombreuses opérations internationales et effectuent un large éventail de missions. Sur le territoire belge également, les troupes terrestres offrent un appui à la population et assurent la défense du pays.

Leur devise est With people, amongst people parce qu’un militaire de la Composante Terre est toujours sur le terrain et au cœur des conflits. Avec ses collègues, il est en contact direct avec civils et opposants. Sa mission est un défi permanent.

articles récents

Le Bataillon d’Artillerie gronde dans un camp néerlandais

Les élèves de l'École d'Artillerie de Brasschaat achèvent leur formation « mortier » aux Pays-Bas. Le camp d’artillerie Het Harde les accueille afin qu’ils mettent leurs acquis en pratique lors de cet exercice de synthèse.

Les forces spéciales belges célèbrent leur 75e anniversaire à Beloeil

Le 31 mars dernier, le magnifique château de Beloeil servait de décor au 75e anniversaire de la création des forces spéciales belges. Le château, flanqué d’un domaine, est la propriété du prince de Ligne. Le prince Michel de Ligne, propriétaire des lieux, a également servi dans les para-commandos.

Sportifs militaires mis à l'honneur

Le 29 mars dernier, les prix du challenge CHOD 2016 étaient décernés dans les bâtiments du 10 Groupe Systèmes de Communication et d'Information. Les vainqueurs recevaient leur trophée des mains du chef de la Défense (CHOD), le général Marc Compernol. Ce dernier s'était spécialement rendu à Bourg-Léopold pour l'occasion.

Rencontre entre une hôtesse de l'air remarquable et le militaire qui l'a sauvée

Un an après les attentats du 22 mars, l'hôtesse de l'air indienne Nidhi Chaphekar est de retour dans notre pays. Sa photo qui la montre blessée sur un banc de l'aéroport de Zaventem, a fait le tour du monde peu après les attentats. Le 27 mars, elle rencontrait le premier sergent Paul-Henri à Heverlee.

Exercice nucléaire à Amay

Les 22 et 23 mars, plusieurs acteurs de la cellule de mesure (CELMES) de l'Agence Fédérale de Contrôle Nucléaire (AFCN) s’entraînaient dans la caserne d’Amay. La compagnie CBRN (Chimique, Biologique, Radiologique, Nucléaire) du 4 Bataillon Génie était l'un d’eux. Ses membres prenaient également part à cet exercice dans le cadre du plan d'urgence nucléaire.

Pages