-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Composante Médicale

Le capital humain de la Défense est sa plus grande richesse. Aussi, la santé de chaque membre du personnel constitue l'une de ses priorités. Si le militaire n'est pas en bonne santé, il ne peut assurer sa mission correctement.

Le rôle de la Composante Médicale repose sur : l'appui médical fourni lors des opérations militaires, celui nécessaire à la formation, l'entraînement et le maintien des compétences de l'ensemble de son personnel et l'aide à la nation dont les catastrophes constituent un exemple.

Disposer de soins médicaux qualitativement équivalents à ceux prodigués sur le territoire national est essentiel pour le personnel appelé à participer aux opérations extérieures. Lors de ces déploiements, la Composante Médicale veille à fournir un appui de première ligne et spécialisé, un soutien logistique médical et un contrôle d'hygiène et vétérinaire.

Pour préparer le personnel à ses diverses missions, elle assure également la sélection, le suivi, le maintien et la restauration de l'aptitude médicale du militaire.

Le métier de militaire présentant certaines spécificités, la composante apporte également, en Belgique, un complément à la médecine civile et ceci aussi bien dans le domaine de la médecine de première ligne que dans certaines spécialités de la médecine hospitalière.

articles récents

B-FAST en Bosnie inondée

Une équipe B-FAST a pris la direction de la Bosnie-Herzégovine, le lundi 19 mai, pour une mission d’assistance. La colonne de camions s’est mise en route le matin, vers 8 heures, de la caserne de Peutie. Parmi les secouristes, figurent quatre militaires spécialisés dans les situations d’urgence.

Record battu par les démineurs au Liban

Les démineurs belges ont battu le record d’engins explosifs désamorcés par un détachement. Le lundi 12 mai, les Belges inscrivaient la soixantième mine à leur tableau de chasse, un cap jamais atteint depuis leur présence à At-Tiri. Le 15 mai, ils neutralisaient la septantième !

Pose d’une indication sur le Blue Point AP295

Quelques semaines après la fin des travaux sur le Blue Point AP295, les démineurs belges du Sud-Liban ont procédé au placement d’un support indicatif. Cela se passait le jeudi 1er mai, avec la pose d’une pierre en marbre reprenant les coordonnées du lieu.

Exercice de gaz toxique au Liban

Au petit matin du jeudi 2 mai, le soleil perce les nuages au-dessus du camp militaire d’At-Tiri. Depuis les collines proches, des oiseaux prédateurs scrutent le sol à la recherche de proies potentielles. Cependant, plusieurs soldats étrangement vêtus et dotés d’un masque anti-gaz y déambulent comme dans l’imminence d’une attaque au gaz toxique.

Mi-temps pour la mission au Liban

La mission du détachement BELUFIL 14-02 (Belgian Luxembourg Forces In Lebanon) étant à mi-parcours, il est temps de dresser un bilan après deux mois.

Pages