-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Composante Marine

Grâce à la Composante Marine, le pavillon belge croise sur toutes les mers du globe. Du patrouilleur à la frégate, des eaux territoriales à l'océan Indien en passant par la mer Baltique, nos équipages démontrent que polyvalence rime avec compétence et reconnaissance.

Nos deux porte-drapeaux, les frégates Léopold I et Louise-Marie, emmènent une flotte expérimentée composée de plusieurs chasseurs de mines, d'un navire de commandement et d'appui logistique, d'un navire pour l'écolage ou encore d'une plateforme dédiée à la recherche océanographique.

Ces dernières années, les frégates belges ont prouvé leur professionnalisme au cours de diverses participations à l'opération Atalanta. Celle-ci vise à protéger les navires marchands de la piraterie organisée au large de la Somalie et devant la Corne de l'Afrique.

Tous les ans, des chasseurs de mines belges participent à une campagne de déminage de l’OTAN réalisée par une escadre internationale des côtes baltes à la Méditerranée.

Des militaires belges de la Marine occupent des postes au sein des états-majors des différentes opérations maritimes internationales

articles récents

Le Narcis chasse les mines au sein d'une flotte de l'OTAN

Le lundi 13 février, une corne de brume sifflait dès les premières lueurs dans le port de Gand. Le chasseur de mines Narcis mettait le cap sur les côtes françaises de la Manche. Il participe, avec l’escadre de l’OTAN de lutte contre les mines, à l’enlèvement des mines des Première et Seconde Guerres mondiales.

La Marine assure la garde au Palais royal

La Marine a l'honneur de monter la garde au Palais royal du 8 au 22 février. Cette tâche est accomplie par les différentes unités de la Défense selon un rôle de quinze jours. La mission est purement protocolaire et consiste à rendre les honneurs militaires dès l'arrivée du roi ou lorsque celui-ci quitte son lieu de travail.

Lancement de Dynamic Move 2017

L'École de Guerre des Mines (EGUERMIN) basée à Ostende est en pleine effervescence. Quelque 150 personnes provenant de 15 pays partenaires de l’OTAN prennent part à l’exercice annuel de lutte contre les mines (MCM) organisé par le quartier général de l'OTAN Allied Maritime Command (MARCOM).

Le Narcis est prêt pour un engagement OTAN

Le chasseur de mines Narcis partira en Normandie le 12 février prochain avec le groupe OTAN de lutte contre les mines. Du 30 janvier au 10 février et afin de se préparer, les équipages ont suivi un entraînement au sein de l'unité de formation des chasseurs de mines des marines belge et néerlandaise.

La Marine teste une nouvelle arme

Fin de l’année 2016, la décision a été prise de remplacer le fusil de précision Accuracy International Arctic Warfare par le FN SCAR-HPR.

Pages