-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Composante Air

La Composante Air se caractérise par la haute technicité de ses avions et l’efficacité de ses missions à travers le monde. Nos appareils sont sollicités pour des vols d'interdiction aérienne, de bombardement ciblé, d'appui aérien rapproché, de police de l'air, de transport d'aide humanitaire, de formation internationale ou d'aide à la nation. Nos avions et hélicoptères œuvrent où leur présence est requise, parfois dans des délais extrêmement courts.

Les exemples concrets ne manquent pas. En Afghanistan, six F-16 décollent de la base aérienne de Kandahar pour appuyer les troupes terrestres de l'ISAF. En 2011, six autres F-16 participaient à la défense des populations civiles victimes du régime autoritaire de Kadhafi. En Afrique centrale, nos C-130 peuvent être déployés pour l'évacuation des Occidentaux lors de crises locales sérieuses. En Belgique, depuis des dizaines d'années, des milliers de personnes doivent la vie à nos fidèles Sea King. La Défense en est fière !

Spécialistes civils et militaires s’investissent en permanence sur chaque appareil : pilotes, techniciens, électromécaniciens, contrôleurs aériens, ingénieurs, spécialistes en avionique, commandos de l'air, personnel administratif et logisticiens donnent tous le meilleur d'eux-mêmes. Si l'un de ces maillons vient à faillir, la chaîne et la mission peuvent être compromises. Raison pour laquelle la motivation, le professionnalisme et la solidarité sont des valeurs primordiales à la Composante Air.

articles récents

Crazy Trip : évacuation d’enfants par C-130

Dans le petit village de Houtem, situé en Baltonia, 12 élèves et deux accompagnatrices ont été évacués par une section de militaires vers l'aéroport de Coxyde, occupé par les hommes de la Brigade Légère.

Crazy Trip : le chemin vers l’évacuation

De grandes et petites tentes plantées sur l'aéroport de Baltonia forment un poste de commandement. Militaires et expatriés circulent dans ce centre névralgique chargé de l'évacuation des Belges.

Crazy Trip : à travers la mer et les airs vers la Baltonie

En plein milieu de la nuit du 28 au 29 mai 2013, les compagnies du Bataillon 12ème de Ligne Prince Léopold - 13ème de Ligne ont pris la direction de la mer. Leur objectif : prendre possession d'une base aérienne en Baltonie afin d'établir un pont aérien pour amener les troupes et leurs matériels.

Un pilote belge vers Djidouti

Le 17 mai 2013, le Conseil des Ministres a accepté la proposition du ministre de la Défense Pieter De Crem d'envoyer un pilote de C-130 belge pour participer à l'opération Combined Joint Task Force - Horn of Africa (CJTF-HOA).

Exercice catastrophe grandeur nature

Le mercredi 15 mai 2013, un exercice sans précédent simulant une catastrophe aérienne entre deux appareils militaires a nécessité une recherche effrénée des débris de ce crash. Organisé par l'Aviation Safety Directorate (ASD) dans le cadre des activités de prévention de la Composante Air, cet entraînement à Marche-en-Famenne faisait la part belle à la collaboration civilo-militaire.

Pages