-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

La frégate BNS Louise-Marie sauve 172 migrants au large des côtes libyennes

La frégate BNS Louise-Marie sauve 172 migrants au large des côtes libyennes

Le 29 novembre 2016 aux environs de 09H00 (heure de Bruxelles), la frégate belge Louise-Marie détecte une embarcation en détresse à environ 30 miles marins des côtes libyennes. La décision est prise par le navire de secourir l’embarcation de 30 personnes. Lors des opérations de sauvetage, une deuxième embarcation est détectée au loin avec à son bord 142 personnes. C’est donc la deuxième mission de sauvetage de la journée qui démarre pour la frégate belge et son équipage. 

La veille, la Louise-Marie était engagée dans une course poursuite d’une heure avec une embarcation rapide suspectée d’être impliquée dans des activités illicites. Après une traque acharnée, le navire suspect finit par se rendre et par s’immobiliser, permettant à l’équipe de visite d’entrer en action. Cette dernière a pu collecter de nombreuses données qui seront utilisées par les autorités européennes afin d’endiguer le trafic en mer. 

Le BNS Louise-Marie patrouille en mer Méditerranée depuis le 16 novembre dernier au sein de la mission de l’Union Européenne EUNAVFOR MED SOPHIA luttant contre le trafic d’êtres humains entre l’Afrique et l’Europe ainsi que le trafic d’armes vers la Libye. La frégate rejoindra son port d’attache de Zeebrugge le 23 décembre 2016.