-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Welcome to Antwerp

Welcome to Antwerp

 

Les navires des marines du monde entier font régulièrement escale dans le port  d’Anvers. Les accueillir est l’une des nombreuses tâches du détachement de la Marine belge à Anvers (NAVDETANT). Exercice peu banal ? Nous l’avons demandé à son commandant, le capitaine de vaisseau du cadre de réserve Daniel Servaty.

Une polyvalence des missions ?
Daniel Servaty : « Tout accostage d’un navire militaire belge ou étranger à Anvers exige au préalable une importante coordination. Le quai d’amarrage est défini en fonction du navire et de la nature de la visite. Cela se fait en étroite collaboration avec le navire et les autorités portuaires d’Anvers : des pilotes, éventuellement des remorqueurs et même des shoregangers peuvent être sollicités, ainsi qu’un agent maritime désigné pour s’occuper des aspects pratiques propres au navire amarré dans le port. Si possible, NAVDETANT fournit une passerelle adaptée, des défenses et une grue. Lorsque le navire est accessible aux visiteurs, nous nous occupons de la coordination qui est déjà bien huilée. Nous allons à la rencontre des souhaits du commandant du navire, là où cela s’avère possible, et en tant que host  Nation, nous nous tenons prêts à rendre la visite la plus aisée et agréable possible. Un jour, il nous a même été demandé de trouver une équipe de rugby pour affronter celle des membres de l’équipage. »

De nombreux contacts ?
« Évidemment. Nous entretenons des relations avec nombre d’instances civiles comme la police, les pompiers, les autorités portuaires d’Anvers responsables de la sécurité, des écluses, de la navigation, mais également avec la municipalité et l’École Supérieure de Navigation d’Anvers (la HZS). Nous impliquons les élèves de la division spéciale de l’École Royale Militaire, en concertation avec leurs mentors, dans les activités du NAVDETANT. »

Vous êtes « un vieux briscard » dans ce métier ?
« En effet, malgré le fait que je n’exerce ma fonction de commandant NAVDETANT que depuis octobre 2011. J’ai acquis une énorme expérience internationale comme officier de marine dans le cadre de réserve lorsque je faisais partie autrefois du personnel NCS (Naval Control of Shipping), aujourd’hui le NCAGS (Naval Cooperation and Guidance for Shipping). Je connais bien la Marine, j’habite à Anvers depuis 1984 et j'ai toujours été actif depuis lors dans le domaine des assurances maritimes. Cette combinaison me permet d’exercer à merveille cette fonction. »

Avez-vous encore suffisamment de temps à consacrer, en dehors de vos activités civiles, à l’exercice de cette fonction à responsabilité ?
« En tant que juriste, j’ai toujours été employé mais je travaille comme consultant indépendant depuis 2012 ce qui me permet une plus grande flexibilité. Mes activités de commandant du NAVDETANT sont réparties sur toute l’année. Cela me convient parfaitement et n’est qu’une question de planning. Autrefois, il me fallait prendre des congés pour exécuter chacune de mes prestations. Voilà un aspect non négligeable concernant l’engagement des militaires de réserve qui parallèlement à leur carrière militaire exercent aussi un métier dans la vie civile. »

Vous n’êtes pas seul, combien de collègues compte le détachement ?
« Ma présence est surtout exigée dans le cadre des aspects protocolaires de la visite, bien que je fasse tout mon possible pour être également présent lors de l’accueil et du départ. NAVDETANT est composé d’un sous-officier de carrière chef de service et de trois volontaires de carrière. En outre, nous puisons, selon les besoins, dans un pool constitué de 15 officiers de liaison du cadre de réserve. La collaboration entre le NAVDETANT (militaires d’active et de réserve confondus) et la base navale de Zeebruges est excellente.

Anvers accueillera bientôt les Tall Ships Races 2016. Un événement qui amènera de nombreux voiliers civils et militaires à faire escale dans notre ville. En outre, cet événement en sera à sa 60e édition (jubilé de diamant) dont Anvers sera The starting host port ! Sonnez le rassemblement : tout le monde sur le pont, les réservistes aussi. Nous sommes vraiment impatients ! »