-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Une nouvelle étape dans la collaboration avec les centres de formation

Une nouvelle étape dans la collaboration avec les centres de formation

 

La Défense voudrait établir l'équivalence entre les qualifications et certificats obtenus par les militaires durant leur carrière avec ceux des formations données dans le civil. Une nouvelle étape allant dans ce sens a été franchie le lundi 28 novembre 2016. Le général-major Jan Hennes et l'administrateur délégué du centre de formation Syntra Vlaanderen, Bruno Tindemans, ont signé à cet effet un nouvel accord de collaboration.

Depuis 2013, la Défense recrute des militaires pour une période de huit ans, le système BDL (Beperkte Duur – Durée Limitée). Ensuite, la plupart retrouvent le marché du travail. Mais la Défense veut faire le maximum pour les aider dans leur quête d'un nouvel emploi.

C'est pourquoi elle collabore depuis plusieurs années avec des centres de formation comme le VDAB, le Consortium de Validation des Compétences et d'autres. Le major Gert Heyndrickx et le commandant Jan De Loof travaillent pour cette cellule qui cherche des synergies et des pistes d'outsourcing dans le domaine de la formation. L'an prochain, ils fêteront déjà 10 ans de coopération avec le VDAB. Un nouveau partenaire, Syntra Vlaanderen, vient de les rejoindre.

De tels partenariats apportent une plus-value à tous les intervenants : ils accroissent les possibilités de formation et en allègent les coûts, étant donné qu'elles sont organisées conjointement. Les moyens économisés permettent d'investir dans du matériel, de l'infrastructure et des instructeurs.

Pour les participants inscrits aux formations, la volonté de la Défense de nouer de telles collaborations s'avère également intéressante. L'objectif principal de ces conventions consiste à convertir les certificats militaires en compétences équivalentes à celles demandées sur le marché du travail civil. De plus en plus de collègues exploitent avec fruit les opportunités de ce service.