-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Un quart de candidats en plus pour la Défense

Un quart de candidats en plus pour la Défense

 

Par rapport à l'année dernière, plus de 25% de candidats supplémentaires ont posé leur candidature à la Défense en 2013. En avril, l'augmentation a même atteint les 35%. La crise économique n'y est pas étrangère. Les candidats devront se montrer d'autant plus motivés pour obtenir une des 1700 places ouvertes.

« En ces temps de crise, les gens sont à la recherche d'employeurs plus stables » explique le lieutenant-colonel Marc Levenbergh, responsable marketing et communication de la Direction Générale des Ressources Humaines. « Beaucoup de places ont été ouvertes cette année et le nombre de postulants répond ainsi à l'appel de la Défense. »

Le besoin en personnel est permanent à la Défense afin de pouvoir combler, entre autres, les futurs départs à la pension. C'est pourquoi, elle a diffusé une partie de sa campagne marketing sur internet, touchant par là-même plus facilement les jeunes.

« Cela a sans aucun doute participé au succès que le recrutement connait aujourd'hui » poursuit le colonel. « Tout comme la cinquantaine d'événements que nous organisons. Les fonctions les plus demandées restent celles dont la formation est la plus longue ou difficile, comme les para-commandos et les pilotes. Mais nous offrons également des emplois moins médiatisés comme technicien ou médecin. »

« Je ne m'y suis pas spécialement entraîné », a déclaré Matthias, candidat para-commando. « J'ai suivi les conseils de la brochure ». Celui qui veut réussir à entrer à la Défense doit surpasser les autres candidats aux tests de sélection. Une bonne préparation s'avère cruciale.