-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Tropical Storm étanche la soif

Tropical Storm étanche la soif

 

Napoléon savait déjà qu'une armée marche sur son estomac. En République démocratique du Congo, l'armée marche principalement sur l'eau. Afin de veiller à ce que chacun puisse boire suffisamment, la Défense a reçu l'appui de la Water Purification and Packing Unit luxembourgeoise dans le cadre de l'exercice Tropical Storm.

Avec une température qui avoisine les 35 degrés et une humidité dans l'air de plus de 80%, boire suffisamment reste l'une des principales préoccupations des militaires à l'entraînement. Afin d'y remédier, Belges et Luxembourgeois travaillent ensemble à Kindu.

« Les Belges purifient leur eau également », explique le caporal-chef Daniel Kalmes, chef du détachement luxembourgeois. « Ils pompent leur eau dans le camp à quatre-vingts mètres de profondeur en la filtrant avec un système de purification d'eau. Ensuite, ils y ajoutent du chlore afin de tuer les virus et les bactéries qui pourraient encore s'y trouver. L'eau ainsi purifiée arrive dans un réservoir de 3 000 litres. Là, commence notre tâche : l'eau arrive du réservoir dans une machine afin d'être conditionnée. Elle y est encore filtrée puis passe dans un filtre UV avant d'être empaquetée dans des sacs d'un quart, d'un demi ou d'un litre. »

L'armée belge n'est pas équipée d'un système de conditionnement d'eau. L'armée luxembourgeoise en est doté et l'utilise chaque année, explique le caporal-chef Kalmes. « Nous utilisons ce genre de sacs en permanence lors d'exercices et de marches. Ils prennent moins de place que des bouteilles. De plus, ils se plient lorsqu'ils sont vides et sont suffisamment résistants au transport. Je pèse 100 kilos et peux me mettre dessus sans problème. »

À l'aide de leur système de conditionnement, les Luxembourgeois peuvent produire 1 600 sacs par heure. En moyenne, 7 000 à 8 000 sacs sont produits par jour. Ce n'est guère superflu lorsqu'on sait que les para-commandos peuvent boire jusqu'à 10 litres d'eau par jour pendant leur entraînement.