-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Trois navires belges en exercice en mer Baltique

Trois navires belges en exercice en mer Baltique

 

Le dimanche 28 mai vers 17 heures, le navire de soutien logistique Godetia et les chasseurs de mines Primula et Narcis ont quitté Zeebruges et ont mis le cap vers la mer Baltique pour participer à l'exercice de l'OTAN US Baltops 2017.

US Baltops 2017 est un exercice international de grande envergure auquel participent une trentaine de navires provenant tant des pays membres de l'OTAN que de pays non membres. Durant deux semaines, ils s'engageront dans une étroite collaboration internationale. Les trois navires belges sont intégrés à la flotte permanente de lutte contre les mines de l'OTAN.

Deux équipes de l'unité de lutte contre les mines (Mine Warfare Unit ou MWU) prennent également part à l'exercice. Ils sont formés à la lutte contre les mines en eaux très peu profondes, ainsi qu'au déminage à proximité des côtes. Une équipe embarque à bord du chasseur de mines Primula. La seconde équipe, appuyée par les plongeurs du SEDEE, opère depuis la côte.

Les deux équipes partent le 3 juin, la première à bord du Primula, la seconde en direction de Todendorf, en Allemagne, où elle participera à l'exercice avec des unités américaines.

Les équipes américaines travaillent comme les Belges avec un Remus. Le Remus est un véhicule sous-marin autonome (autonomous underwater vehicle ou AUV) qui permet, après programmation, de détecter des mines se trouvant au fond de la mer au moyen d'un sonar à balayage latéral. Une fois l'appareil récupéré, les images prises sont analysées par les opérateurs. C'est sur base de cette analyse que les plongeurs sont mis en œuvre.

Le Godetia accompagne pour fournir l'appui logistique aux chasseurs de mines. De plus, il accueillera à son bord un module de lutte contre les mines danois. De cette manière, le navire participera aussi activement à l'exercice.

Le Godetia et le Narcis accueilleront aussi durant l'exercice US Baltops 2017 de jeunes officiers néerlandais en formation. Ils font leurs premiers pas à bord pour devenir officiers de quart. L'étroite coopération entre les marines belge et néerlandaise s'en trouve ainsi renforcée!

Les navires belges sont attendus le lundi 26 juin à leur port d'attache, Zeebruges.