-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Tournée des équipes européennes de formation au Mali

Tournée des équipes européennes de formation au Mali

 

Dans la ville malienne de Ségou, située à quelque deux cents kilomètres au nord de la capitale de Bamako, se trouve une dizaine de militaires européens. Pendant douze semaines, du 13 février au 28 avril, ils encadrent des instructeurs maliens et dispensent des cours de leadership et d'état-major aux militaires de la région. Ils bénéficient, pour ce faire, de la protection de cinquante militaires espagnols.

Depuis l'an dernier, des petits groupes de travail composés de formateurs et de conseillers européens quittent la capitale Bamako et la ville de Koulikoro. En tant que Combined Mobile Advisory Training Task forces ou CMATT, ils ont pour tâche de former des unités locales dans les régions militaires maliennes.

En février 2013, le premier mandat de l'European Union Training Mission (EUTM) commençait au Mali. Les officiers supérieurs étaient conseillés dans la capitale Bamako, alors que la formation tactique avait lieu dans le centre de formation EUTM à Koulikoro. Cette approche centralisée était également d'application pendant le deuxième mandat.

En mars 2016, le Conseil européen élargissait le mandat de l'EUTM Mali à des villes situées plus au nord comme Gao et Tombouctou. Une autre approche plus décentralisée était instaurée par la même occasion.

« Nos équipes mobiles de formation et de conseils ont certainement porté leurs fruits », précise le général de brigade Peter Devogelaere, commandant de l'EUTM Mali. « Nous avons veillé à ce que l'armée malienne perfectionne ses techniques, ses tactiques, ses procédures et peaufine son combat dans la lutte contre les engins explosifs improvisés. En matière de planification et de préparation des opérations, nous constatons également une sensible amélioration. »