-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Saisie d’une tonne et demie de cocaïne dans les Caraïbes

Saisie d’une tonne et demie de cocaïne dans les Caraïbes

Ce lundi 4 mars 2013, le navire Hr.Ms. Friesland a intercepté 1.453 kg de cocaïne dans la mer des Caraïbes. Un bateau rapide a pu être arrêté grâce à la bonne coopération entre l'Alouette III et l'avion patrouilleur Dash 8 de la garde côtière néerlandaise.

La première observation de l'embarcation par l'avion de patrouille néerlandais a eu lieu aux premières lueurs du jour. Après annonce de l'appareil, le Centre maritime de Sauvetage et de Coordination de la garde côtière a redirigé le Friesland. Grâce à l'engagement rapide de deux intercepteurs, les équipes d'abordage ainsi que l'Alouette belge ont pu stopper le bateau rapide.

Les trois membres d'équipage semblaient détenir 1.453 Kg de cocaïne. Le navire et la drogue ont été confiés à la police de Saint-Martin. Entre-temps, la marchandise a été détruite.

« Nous pouvons être fiers de cette capture importante qui démontre la grande importance de notre présence aux Caraïbes », a annoncé la ministre de la Défense néerlandaise. « À nouveau, nous mettons la criminalité internationale à genoux. Dans cette région, où la menace maritime est palpable, une marine et une garde côtière soudées s'avèrent nécessaires. »

Le Commandant de la force maritime des Caraïbes, le général Dick Swijgman, également directeur de la garde côtière dans la région, a qualifié cette interception « d'exemple à suivre ». « Pratiquement toutes les unités de la garde côtière et de la Marine royale disponibles dans le secteur sont déployées avec succès. Ces instances ont démontré à la perfection que coopérer dans de telles circonstances fonctionne. Le résultat nous donne une grande satisfaction. »