-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Retour d'un porte-avions russe

Retour d'un porte-avions russe

 

Le mardi 24 et le mercredi 25 janvier, le groupe naval du porte-avions russe « Kuznetsov » était escorté par la Marine belge. C’est en étroite collaboration avec les pays voisins et l’OTAN que les navires russes étaient suivis lors de leur passage dans la Manche et la mer du Nord.

Initialement, le transit de la flotte russe dans la Manche avait été virtuellement suivi par le Carrefour d’Information Maritime (CIM) jusqu’à son entrée dans la Zone Economique Exclusive belge. Une fois dans notre zone, c’est le patrouilleur P901 Castor qui a escorté les navires de la flotte jusqu’à leur sortie de zone. La flotte se compose du porte-avions Amiral Kuznetsov et de différents navires d’escorte, dont le croiseur Pjotr Veliy, deux destroyers de la classe Udalov, le ravitailleur Osipov et le remorqueur Nikolay Chiker. Après sa mission en Syrie, la flotte faisait route vers son port d’attache de Severomorsk au nord de la Russie.

Depuis la mi-novembre, le groupe Kuznetsov était actif dans les eaux syriennes où il a participé aux bombardements aériens. D’après la Russie, 400 bombardements ont été menés depuis le navire. Depuis l’année dernière,  pas moins de 52 missions d’escorte ont été exécutées par nos deux patrouilleurs.