-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Retour de la frégate Louise-Marie

Retour de la frégate Louise-Marie

 

Le vendredi 16 décembre, la frégate belge Louise-Marie qui se trouvait à Catane en Sicile, mettait le cap sur la Belgique. Elle venait de participer pendant un mois à l’opération Sophia menée en mer Méditerranée. Cette mission de l'Union européenne vise à mettre fin au trafic des êtres humains tout en évitant de nouvelles pertes humaines en mer.

Afin de remercier l’équipage pour l’excellence dans l’accomplissement de cette mission, le chef de la Défense, le général Marc Compernol, lui rendait visite sur place le 16 décembre dernier. Il était, entre autres, accompagné par le chef de cabinet du ministre de la Défense, le lieutenant général aviateur Claude Van de Voorde, et le commandant de la Composante Marine, l’amiral de division Wim Robberecht. L’équipage était d’ailleurs décoré à cette occasion.

Nous pouvons certainement qualifier cette opération de brillante. Le 16 novembre dernier, le Louise-Marie arrivait dans la zone d’opération. Pendant un mois, 35 vols en hélicoptère ont été effectués depuis la frégate, 19 bulletins d’information ont été transmis au navire de commandement de cette mission et deux opérations ont été menées avec le résultat que l’on sait : le sauvetage de 172 migrants.

« À bord, ils ont reçu des vêtements chauds et de la nourriture », expliquait Raf De Bode, commandant du Louise-Marie. « Nous les avons ensuite amenés dans le port de Palerme afin de les livrer aux services d’immigration italiens. »

Le Louise-Marie arrivera en Belgique le 23 décembre prochain. Dans les temps pour que l’équipage puisse profiter des fêtes de fin d’année en famille. Mais le repos sera de courte durée car un engagement dans les eaux norvégiennes au sein de l’escadre permanente de l’OTAN, le Standing NATO Maritime Group 1, est prévu dès le début 2017. En juillet, les marins se rendront sous des latitudes plus clémentes afin de participer à nouveau à l’opération Sophia organisée par l’Union européenne en mer Méditerranée.