-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Plongeurs démineurs de la Force Navale : les origines

Plongeurs démineurs de la Force Navale : les origines

 

Il y a précisément 70 ans, le 29 juillet 1947, l'état-major de la Force Navale ordonnait de débarrasser nos eaux côtières de mines anti-évasion, dites mines Katy. Ceci afin de permettre la pose d’un tout nouveau câble téléphonique entre l'Angleterre et la Belgique.

Les Allemands avaient posé plus d'un millier de ces mines dans nos eaux côtières comme moyen de dissuasion face à une éventuelle invasion. L'équipe était composée de « durs à cuire » qui, à l’aide de barges métalliques et de filets, ont traîné les dangereuses mines Katy sur la plage pour les faire exploser.

Le processus était simple mais efficace. Par un courant favorable, une ligne alourdie par des briques était traînée sur le fond entre deux barges. Si quelque chose était pêché, les deux barges se rapprochaient. Un plongeur plaçait alors une charge explosive qui était détonnée à distance. Nos côtes ont été déminées en trois ans grâce à cette méthode.

Quelques figures marquantes faisaient partie de l'équipe, dont le capitaine de vaisseau honoraire Jean-Claude Liénart, également père spirituel du Corps Royal des Cadets de Marine ainsi que le maître principal Jean-Baptiste (Jean) Dreesen, personnalité de premier plan pour la Marine et la famille royale. En effet, au moment de sa retraite, ce dernier était patron du Yacht Royal Avila de feu le roi Baudouin.

Les plongeurs démineurs de l'époque étaient des héros aux yeux de la population et ils se dévouent toujours pour notre pays 70 ans plus tard.