-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Paras juniors au travail à Schaffen

Paras juniors au travail à Schaffen

 

Ce lundi 14 juillet, le Centre d’Entraînement pour Para-commandos de Schaffen accueillait soixante jeunes sous une pluie battante. Aujourd'hui, après une semaine de formation intensive, ils peuvent enfin faire le grand saut d’un ballon « figé » à 300 mètres d'altitude.

L’adjudant Koen Van Lint est l’un des instructeurs qui encadre les jeunes pendant leur formation de paras juniors. « Les jeunes ont entre 15 et 20 ans. Naturellement, ce ne sont pas de vrais militaires, mais nous avons toutefois donné, lors des semaines écoulées, un avant-goût de ce que sont rigueur et discipline.

Les jeunes trouvent l’ensemble formidable. Après une semaine de leçons pratiques et théoriques, ils peuvent enfin effectuer leur baptême dans les airs. Pour certains, les nerfs sont toujours un peu éprouvés et le soulagement ressenti après le saut est appréciable. Sébastian Guns, vingt ans et parfaitement bilingue est fier de son saut : « Je me sens soulagé car une décharge d'adrénaline monte en vous. C'est comparable à une attraction à Walibi lorsque l’estomac vous monte à la gorge. »

Sebastian paradera fièrement lors du défilé national du lundi 21 juillet. Une délégation de jeunes qui suivent les stages « para junior » et « commando junior » participe annuellement au défilé militaire.

« Pour moi, c’est un honneur de pouvoir défiler sur la Place des Palais et devant le roi. Une chose que l’on ne fait qu’une fois dans une vie », conclut ce louvaniste enjoué lorsqu’il replie son parachute en rejoignant ses collègues. Sa semaine est réussie à tous points de vue.