-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Nouveautés médicales pendant Tropical Storm

Nouveautés médicales pendant Tropical Storm

 

Le module flambant neuf destiné à transporter par avion des patients en soins intensifs est déployé pour la première fois à l'étranger. Le vendredi 4 décembre, la Composante Médicale a déployé son Patient Transport Unit (PTU) lors de l'exercice Tropical Storm en République démocratique du Congo.

Un avion de transport C-130 doté du Patient Transport Unit a transporté un blessé de l'aéroport de Kindu vers un hôpital de Nairobi dans la nuit du dimanche 6 décembre. Cette personne s'était cassé une jambe au cours de sa participation à l'exercice Tropical Storm.

« Le PTU consiste en une palette standard médicalisée pour avion », explique le lieutenant-colonel Jan Mertens, conseiller médical de l'exercice. « Elle comporte tous les appareils médicaux nécessaires pour assurer les soins d'un blessé grave à bord du C-130. La palette comprend un lit pour le patient ainsi que deux chaises pour l'équipe médicale. Nous avions acheté le module en 2013. Il est opérationnel depuis septembre 2015. »

La Composante Médicale pouvait déjà engager le PTU à l'aéroport militaire de Melsbroek mais n'avait pas encore réalisé de déploiement dans une base opérationnelle. Cette possibilité s'est offerte pendant Tropical Storm. La première semaine de décembre aura servi d'entraînement pour charger le PTU dans un C-130. Le 3 décembre, l'exercice était réalisé dans le noir.

Il est impossible de planifier une évacuation qui peut, de plus, se dérouler de nuit. « C'est bien le but », précise le lieutenant-colonel Mertens. « Nous voulons faire la différence dans le transport rapide. Si quelqu'un ne peut recevoir ici les soins adéquats, il faut alors le transporter vers un lieu où il les recevra. Le PTU sert à cela. »

Étant donné le fait que les pilotes de C-130 atterrissent également en vision nocturne, le lieutenant-colonel Mertens et son équipe doivent être capables d'œuvrer de nuit même dans des aéroports non éclairés. Raison pour laquelle tous s'entraînent dans les mêmes conditions.