-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Monseigneur Léonard fait ses adieux à la Défense.

Monseigneur Léonard fait ses adieux à la Défense.

 

Le 25 février, les militaires et sympathisants chrétiens faisaient leurs adieux à l'archevêque André-Joseph Léonard, également évêque de la Défense. Ce dernier remerciait la Défense lors d'une eucharistie organisée dans la majestueuse église de Saint-Jacques-sur-Coudenberg.

En novembre 2015, l’évêque de Bruges Joseph de Kesel reprenait l'archidiocèse de Malines-Bruxelles de Monseigneur André-Joseph Léonard. Depuis cinq ans, Monseigneur Léonard était le chef de l'Église catholique de Belgique. De ce fait, il était également évêque du diocèse des Forces Armées.

« Je ne connaissais rien de la Défense », affirmait Monseigneur Léonard aux personnes présentes à Saint-Jacques-sur-Coudenberg, église principale du diocèse des Forces Armées belges et église paroissiale du Palais royal. « Depuis, j'ai visité des dizaines de casernes et de lieux d’exercices. J'ai également effectué une visite lors de l’opération au Liban. Blindés, parachutistes, navires et avions de chasse, tout était nouveau pour moi. »

Monseigneur Léonard s’est régulièrement entretenu avec des volontaires, des sous-officiers et des officiers. Progressivement, il s’est familiarisé avec l’univers militaire et donc avec ses valeurs. « L'Église catholique occupe une fonction différente de la Défense, mais la fraternité et la solidarité que j'ai rencontrées dans l'armée sont des exemples pour notre Église », poursuit-il. « La discipline des jeunes au sein de la Défense est admirable. »

L'aumônier en chef de la Défense, Johan van Den Eeckhout, a pris la parole et a remercié Monseigneur Leonard de cette bonne et fructueuse coopération. Pour accompagner ces mots, il lui a fait don d’une toile de Saint-Jacob.

Entouré de tous les aumôniers de la Défense, Monseigneur Léonard a fait ses adieux en ces termes : « Mon admiration pour vous, militaires, restera gravée dans ma mémoire et dans mon cœur. Je vous suis très reconnaissant. Amen. »

André-Joseph Léonard quittera la Belgique pour occuper une autre fonction. Il sera vicaire adjoint et vicaire le dimanche au sanctuaire français de Notre-Dame du Laus, la paroisse où il s’établira.

Fin avril, la Défense accueillera, lors d'une célébration eucharistique au cœur de Bruxelles, le nouvel évêque du diocèse des Forces Armées, Monseigneur Joseph de Kesel.