-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Les services d'incendie de la Marine ont une nouvelle autopompe

Les services d'incendie de la Marine ont une nouvelle autopompe

 

Le 12 juillet dernier, les services d'incendie de la Marine réceptionnaient un véhicule autopompe à mousse avec système de jet ‘Nimbus’. Le véhicule de plus de 15 tonnes est la figure de proue de la base, qui grâce à cet investissement, renforce encore la sécurité de la flotte.

Les pompiers et l’équipe de quai de la Marine s’investissent 24 heures sur 24 et 7 jours sur 7 pour le bon amarrage des navires entrant dans la base. Ils sont également responsables de la sécurité des bâtiments amarrés. Dès que l’équipage a quitté le navire, la surveillance est assurée par la centrale de sécurité qui tient tous les paramètres de sécurité à l’œil. Lorsqu'une alarme se déclenche, l’équipe incendie est envoyée sur place pour un contrôle rapide du foyer de l’incendie. Si son intervention ne suffit pas, les pompiers de Heist et de Bruges sont appelés en renfort.

L’autopompe, dotée d'un châssis Mercedes Atego, a été montée sur mesure par la société spécialisée Van Assche d’Harelbeke. Elle dispose des options les plus récentes, avec notamment le système de jet à haute pression Nimbus N300-60H. Cette pompe, entraînée par un moteur hydraulique, produit un jet de 300 bars qui, avec ajout d’un composant abrasif, peut perforer une plaque de métal de maximum 10 centimètres d’épaisseur. Pour la Marine, il est important que les deux systèmes puissent être utilisés conjointement afin, qu’en cas d’incendie, les portes ne puissent s'ouvrir. Celles-ci créeraient un appel d’air qui réanimerait le feu. Par le forage d’une ouverture, l’appel d’air est rendu minime et le feu dans le compartiment peut être éteint en un minimum de temps... Le monde des pompiers est en pleine évolution et la Marine a pris le train en marche !