-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Les radars belges protègent Kandahar

Les radars belges protègent Kandahar

 

Dans le sud de l'Afghanistan, des véhicules équipés de radars de l'armée belge surveillent l'aéroport de Kandahar. Depuis la fin du mois de juin, huit militaires de l'escadron surveillance du champ de bataille (détaché du Bataillon de Chasseurs à Cheval d'Heverlee) s'attèlent à la tâche.

Ce détachement travaille au profit des forces de protection de la base et est intégré dans la sphère internationale. Les opérateurs utilisent plusieurs véhicules radars pour collecter des informations sur les mouvements autour des installations. Ils se procurent une vue d'ensemble (dans le jargon : la situational awareness) de la force de protection internationale et y assurent la sécurité de tous les militaires de Kandahar. Leurs collègues de la Composante Air garantissent l'appui des éléments non-opérationnels.

Le système radar date de 1989. Il avait été utilisé au Kosovo et pour surveiller la base de Kleine-Brogel. Il a poursuivi son évolution après une mise à jour en 2003. Les techniciens d'Heverlee ont doté le radar de caméras dont le réseau permet la commande à distance.

À Kandahar, il semble que le système belge soit fort compatible avec celui des Américains. Leur commandant a félicité nos militaires en les remerciant pour leur professionnalisme et l'accroissement de la sécurité sur l'aéroport.