-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Les Paras maîtrisent « la tempête tropicale » à Kindu

Les Paras maîtrisent « la tempête tropicale » à Kindu

 

Les militaires qui ont participé à l'exercice Tropical Storm en République démocratique du Congo organisaient leur dernier entraînement les 8 et 9 décembre. Le 9, une grande partie de l'effectif du détachement belge de Kindu retournait au Gabon.

Dans la nuit du lundi 7 décembre, trois compagnies du 3 Bataillon de Parachutistes partaient pour une expédition d'une quinzaine de kilomètres en direction de Kindu, capitale de la province congolaise du Maniema. Leur objectif : libérer Kindu des rebelles qui avaient fait de la ville leur base opérationnelle avec la collaboration d'une compagnie congolaise.

Cette occupation était fictive. Il s'agissait du dernier mais aussi du plus important exercice que le 3 Para aura effectué pendant son séjour africain. Lors de cet ultime entraînement, les compagnies se frayaient un chemin à travers la ville. Entre-temps, elles sécurisaient des lieux stratégiques importants comme des châteaux d'eau, des hôpitaux et des ports en capturant les rebelles.

L'exercice les aura épuisés. Les para-commandos auront, deux nuits et un jour et demi durant, sécurisé la ville de Kindu au profit de la population. Celle-ci était débordante d'enthousiasme et plusieurs centaines de gens parcouraient les rues afin de constater le travail des militaires et de les accueillir. Ce n'était certes pas la méthode de travail la plus aisée pour les para-commandos mais ils s'en souviendront encore longtemps après leur retour en Belgique.