-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Les cadets de l’air se préparent pour la fête nationale

Les cadets de l’air se préparent pour la fête nationale

 

Les troupes militaires ne sont pas les seules à défiler le 21 juillet dans les rues de Bruxelles. Les jeunes ont également l’opportunité de marcher devant la tribune royale. Parmi eux, un peloton des cadets de l’air de Belgique en camp d’été sur le terrain d’aviation de Weelde du 29 juin au 20 juillet.

« Nous préparons, en effet, les cadets pour le défilé », déclare l'adjudant-major Siegfried Kiekens, organisateur du camp. « Ainsi, ils s’exercent au drill sur le terrain d’aviation lorsqu’il fait mauvais temps. »  

Trente-deux cadets participent au stage. Vingt sont des aspirants en première année qui, lors du camp pascal de Coxyde, ont déjà suivi une formation théorique et réussi un test. Ils peuvent être, à présent, aux commandes d'un planeur avec pour grand défi d’effectuer leur premier vol solo à l’issue des trois semaines.

Pour les jeunes désireux de devenir pilote militaire ou civil, les cadets de l’air de Belgique offrent l’opportunité de déjà se familiariser à la vie de pilote, un aspect que la plupart adore. « De tous les candidats pilotes que forme la Défense pour l’instant, un seul ne provient pas des cadets de l’air. »

Mais on ne fréquente pas toujours les cadets de l’air en vue d’une carrière ultérieure. « Vous apprenez aussi à connaître des gens d’autres provinces, une opportunité que vous ne pouvez rencontrer lors de mouvements de jeunesse », affirme Kristof Defrank, membre depuis six ans. « Aujourd’hui, je compte des amis provenant de toute la Belgique. Sans les cadets de l’air, il aurait été impossible de les connaître. Maintenant, nous nous réunissons, allons boire un verre et c’est très agréable. »

Êtes-vous intéressé(e) de devenir un cadet de l’air ? Jetez un coup d’œil sur le site des cadets de l’air de Belgique.