-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

L’équipage de la frégate Leopold I mis à l'honneur dans sa ville marraine

L’équipage de la frégate Leopold I mis à l'honneur dans sa ville marraine

 

Le 22 mars dernier, la remise de commandement de la frégate était organisée dans sa ville marraine de Nivelles. Ce fut l’occasion de désigner le nouveau commandant du navire, le capitaine de frégate Ralf Otto qui succède au capitaine de frégate Luc De Maesschalck.

Avant sa prise d’arme et son allocution de départ, le commandant sortant a observé une minute de silence en hommage aux terribles attentats terroristes commis précisément un an auparavant. Après la cérémonie, la cloche du navire a été remise au bourgmestre Pierre Huart. Il la conservera dans la salle du conseil communal et la remettra à la fin de l’année au navire lorsque celui-ci sera à nouveau opérationnel.

La semaine prochaine, la frégate fêtera ses 10 ans de service à la Marine. C’est, en effet, le 29 mars 2007 que la frégate multifonctionnelle néerlandaise Karel Doorman entamait sa seconde vie en Belgique. Elle devenait alors propriété de la Marine belge et fut baptisée F930 Léopold I. Sa Majesté la Reine Fabiola a accepté de devenir sa marraine et la ville de Nivelles en a assuré le parrainage. Cette acquisition a encore intensifié la collaboration avec la Marine néerlandaise au sein de la structure ABNL. Etant donné que les Pays-Bas disposent du même type de navire, la coopération logistique s’est encore renforcée et les formations communes opérationnelles s’en sont vues simplifiées.

Après sa mise en condition, le F930 Léopold a entamé son trajet opérationnel le 5 octobre 2007 avec une mission au large de la côte est de l’Afrique. Lors d'East African Venture, l’expérience opérationnelle et la diplomatie de Défense primaient. Mais c’est également lors de cette mission de reconnaissance que la piraterie autour de la Corne de l’Afrique s’invitait au débat.

Le vrai travail commença effectivement le 20 août 2008, quand le navire mit le cap sur le Liban pour opérer, du 1er septembre au 7 décembre, sous le commandement ONU pendant l’opération UNIFIL (United Nations Interim Force in Lebanon).

Depuis, la frégate a été engagée sur différents théâtres d’opération, dont EUNAVFOR MED dernièrement, et l’escorte du Groupe aéronaval français (GAN) lors de l’opération CHAMMAL.

Depuis le début de cette année, le Léopold I est a Den Helder où il fait l’objet d’un grand entretien au cours duquel tous les systèmes d’armes et leurs paramètres sont testés. Il reprendra la mer fin 2017 pour entamer une nouvelle période opérationnelle.

Avec cet accueil, la ville des aclots (Nivellois de souche) est mise à l'honneur par la frégate sur les 7 mers du monde. Pour Nivelles, c'est une grande fierté et pour la marine une manière d'être encore plus proche du peuple.