-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

L’École des Sous-officiers ouvrait ses portes

L’École des Sous-officiers ouvrait ses portes

 

Le dimanche 20 mars, l'École Royale des Sous-officiers (ERSO) ouvrait ses portes au grand public. Plus de quatre mille personnes intéressées se rendaient au campus de Saffraanberg à Saint-Trond, ville où est implantée l'école. Sur place, elles pouvaient prendre connaissance des possibilités du campus ainsi que des perspectives offertes par une carrière de sous-officier.

Les portes du campus Saffraanberg s'ouvraient à dix heures ce dimanche matin. Un peu plus tard que lors d'une journée scolaire classique qui fourmille d'activités dès six heures. Il faut préciser qu'il s'agissait de l'Open Campus Day, jour annuel d'information au cours duquel l'école se dévoile à son public.

« Je pense qu'il est important d'organiser ces journées portes ouvertes », précise le colonel Danny Bijnens, commandant de l'école. « Être inconnu étant souvent synonyme d'être mal aimé, nous faire connaître à l'extérieur est notre tâche. Aux gens qui ne connaissent pas encore bien la Défense, nous souhaitons mettre en évidence ce que nous pouvons offrir et montrer également comment la vie s'organise à l'école. Nous espérons ainsi les motiver à nous rejoindre en tant que collègues. »

Faire connaissance avec l'école se déroule selon un canevas éprouvé : les visiteurs peuvent voir une zone de bivouac, assister à des démonstrations d'activités militaires et se familiariser avec divers armements et véhicules. Le sport joue un rôle important en cours d'instruction, raison pour laquelle des démonstrations faites par des militaires et relatives à d'autres sports ne manquaient pas.

Une visite des infrastructures de l'école clôturait le programme. À chaque halte, des candidats sous-officiers en formation répondaient à toutes les questions ayant trait à leur expérience.

Êtes-vous intéressé par une carrière à la Défense ? Consultez les offres d'emploi.