-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Le peloton déminage poursuit prudemment sa mission vers le Blue Point

Le peloton déminage poursuit prudemment sa mission vers le Blue Point

 

Depuis le 7 juillet, le peloton de déminage continue la progression vers le Blue Point BP75(1). En 31 jours de travail, ils ont progressé de 68 m² et ont détruit sept mines antipersonnel.

La mission du peloton de déminage consiste à progresser à travers des champs de mines afin d'atteindre une position précise où sera construit un Blue Point, ce dernier constituant un point remarquable dans la limite de démarcation entre le Liban et Israël. Ce Blue Point sera matérialisé par un socle en béton sur lequel est ancré un poteau surplombé par un baril bleu portant le marquage « UN » blanc.

Avant la construction d'un tel Blue Point, il faut, dans un premier temps, déminer un couloir de trois mètres de large et, dans un second temps, construire la délimitation physique de ce couloir, séparant la zone déminée de la zone qui ne l'est pas, à l'aide d'une clôture grillagée.

Actuellement, le peloton se trouve encore dans la première phase. Depuis leur première journée de travail, ils ont déminé 68m² et ont neutralisé sept mines antipersonnel. D'après les mesures du JGIS, l'organisme ONU responsable des relevés topographiques, ils seraient encore à dix mètres de la position du futur Blue Point, soit moins de 50m² à déminer.

Lorsque cette phase sera terminée, le peloton débutera ce que l'on nomme le fencing, qui consiste à bétonner des piquets métalliques et tendre une clôture grillagée de part et d'autre du corridor déminé. Ce grillage plongera d'une vingtaine de centimètres dans le sol afin de garantir qu'aucune mine ne puisse migrer vers la zone déminée suite aux mouvements de terrain ou encore lors d'inondations. Ce sera aux militaires du contingent chinois d'entamer la construction du socle en béton avant celle du Blue Point.