-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Le Godetia rejoint sa ville marraine pour un jubilé d’or

Le Godetia rejoint sa ville marraine pour un jubilé d’or

 

La semaine dernière, le navire d'appui et de commandement A960 Godetia revenait en Belgique, après une campagne réussie dans les mers Baltique, Méditerranée et du Nord. Il agissait, de plus, en tant que navire de commandement de la flotte de déminage SNMCMG1 de l'OTAN. Ce navire rejoignait Ostende, sa ville marraine, pour ses cinquante ans.

Au printemps dernier, le Godetia participait déjà à l'opération européenne Triton dans la mer Méditerranée. Le navire avait pu sauver 1617 migrants des eaux. Après une courte période de repos, l'équipage du Godetia reprenait le commandement de l'escadre OTAN SNMCMG1 le 17 août et ce, afin de participer à des exercices internationaux comme Northern Coast et Trident Juncture. Ce dernier étant le plus grand exercice OTAN jamais réalisé dans la Méditerranée. Aux côtés du Godetia figuraient les chasseurs de mines Bad Rappenau (Allemagne), Talivaldis (Letonie), Admiral Cowan (Estonie), Hinnoey (Norvège), Schiedam (Pays-Bas) et Grimsby (Grande-Bretagne).

Le 7 décembre, précisément cinquante ans après le lancement de l'A960 Godetia, les familles des membres d'équipage étaient invitées à participer à une navigation entre Ostende et Zeebruges. Une occasion unique de se familiariser avec la « vieille dame », lieu de travail de papa ou maman.

Le Godetia peut être fier de son parcours : un demi-siècle au service de la marine de notre pays, plus de 700 000 milles nautiques au compteur (soit plus de 32 fois le tour du monde) ainsi que de nombreux ports visités sous nos couleurs et sur les cinq continents.

Lors du baptême du Godetia, la marine adoptait pour la première fois une tradition qui existait déjà depuis longtemps dans les autres marines de guerre : reprendre le nom d'un ancien navire. Ainsi l'A960 Godetia reprit le nom du K.226 HMS Godetia. Pendant la Seconde Guerre mondiale, cette corvette de la classe flower était dotée d'un équipage de la Belgian Section of the Royal Navy. De 1942 à 1945, le K.226 Godetia a accompagné des convois dans l'océan Atlantique, dans le golfe de Gascogne, dans la mer du Nord ainsi qu'au large des côtes normandes et de la Manche de manière quasi ininterrompue.