-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Le général Van Caelenberge boucle la boucle

Le général Van Caelenberge boucle la boucle

 

Le 11 juillet 2016, le général aviateur Van Caelenberge mettait un terme à une longue et fructueuse carrière passée à la Défense et à la Composante Air sur la base aérienne de Beauvechain.

Le général aviateur Van Caelenberge a entamé sa carrière à l’École Royale Militaire en 1970. Après une formation sur avion à hélices Marchetti, il a fait partie de la première génération des pilotes F-16 de la 350e escadrille du 1 Wing de Beauvechain. En tant que pilote, il a vécu une période auprès de la force d’intervention rapide avant de reprendre plus tard le commandement de la 350e escadrille.

Dès 1991, il est intégré à l’état-major planning de la Force aérienne et joue un rôle important au sein du programme de modernisation des F-16 alors en milieu de vie. De ce fait, l’achat de nouveaux avions de combat a pu être retardé. Le général aviateur Van Caelenberge stipule cependant que le F-16 doit être remplacé aujourd'hui. « Toutes les capacités du F-16 ont été pleinement utilisées », dit-il. La nature des menaces auxquelles nous sommes confrontés a changé. Si nous souhaitons poursuivre une coopération avec nos partenaires, nous avons besoin d'investir maintenant dans de nouveaux équipements. »

Le F-16 et la base aérienne de Beauvechain constituent le fil rouge de la carrière du général aviateur Van Caelenberge. Aujourd’hui, il effectuait un dernier vol en avion à hélices Marchetti et prenait congé de la base et de l’aviation. Après son dernier vol, des avions de chasse F-16 venus de Kleine Brogel et de Florennes l’ont une dernière fois salué.

Le général aviateur Van Caelenberge semble satisfait des développements réalisés au cours de sa période prestée à la tête de la Défense. La coopération avec les ministres de la Défense ainsi que les gouvernements de ces quatre dernières années lui semble également productive. « La rédaction des lignes directrices et des objectifs de la Vision stratégique était un défi majeur que nous avons mené en parfaite collaboration », conclut-il. La première phase, jusqu'en 2019, confirmera une tendance visant moins de ressources et de personnel. Mais les investissements suivants veilleront à améliorer l’exécution des tâches de la Défense. »

Cela se fera sans le général aviateur Gerard Van Caelenberge qui, après 49 ans passés sous l’uniforme, partira officiellement à la retraite ce 12 juillet.