-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Le Bataillon de Chasseurs à Cheval est prêt pour le Mali

Le Bataillon de Chasseurs à Cheval est prêt pour le Mali

 

En septembre, le Bataillon de Chasseurs à Cheval, mieux connu en tant que bataillon ISTAR (Intelligence, Surveillance, Target acquisition and Reconnaissance), partira pour quatre mois au Mali. Du 27 au 30 juillet, le dernier exercice préparatoire du bataillon se déroulait à Bourg-Léopold.   

Le 18 février 2013, l’Union européenne lançait une mission d’entraînement de l’armée malienne souhaitant ainsi rétablir la paix dans le pays et reconstruire la région du Sahel. La Belgique se charge de la protection des instructeurs européens depuis lors. La mission principale de ses militaires au Mali consiste à protéger le camp d’instruction de Koulikoro. Ceux-ci effectuent également des escortes en direction ou depuis la capitale malienne de Bamako.   

« Nous sommes ici dans le cadre de la certification du détachement qui partira pour le Mali », explique le lieutenant-colonel Francis Pierard, commandant du bataillon ISTAR. « Ceci est le dernier contrôle afin de vérifier si tous les hommes sont prêts à partir. C’est pourquoi nous simulons ici des situations qu’ils pourraient rencontrer au Mali. » Un barrage routier lors d’une patrouille, des civils maliens tentant d’assiéger le camp ou un mystérieux véhicule suivant un convoi du bataillon, sont autant d’incidents que le détachement pourrait rencontrer en opération et lors de la semaine d’entraînement.   

Mais la théorie n’est pas délaissée pour autant. Les militaires reçoivent, par exemple, un cours Tactical Combat Casualty Care (TCCC) permettant de se remémorer les premiers soins en situation de guerre. Le détachement a géré correctement tous les incidents survenus lors de cet exercice de certification. Les hommes disposent donc de toutes les qualifications nécessaires depuis le jeudi 30 juillet. Les militaires du Bataillon de Chasseurs à Cheval sont donc prêts à assumer leur mission au Mali dès septembre.