-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Le bal des Antonov est ouvert

Le bal des Antonov est ouvert

 

Le premier Antonov a emporté les premiers conteneurs belges ce mercredi 15 octobre. Le chargement a eu lieu bien avant l'aube sur l'aéroport de Kandahar. L'appareil s'est envolé vers sept heures locales à destination de l'aéroport turc de Trabzon. La cargaison sera alors acheminée vers le port pour être affrétée sur un paquebot à destination de Zeebruges.

Arrivé d'Ukraine, le mastodonte des cieux marquait la seconde phase du redéploiement. Si des C-130 étaient déjà venus chercher des personnes et du matériel, les Antonov emportent, quant à eux, le matériel lourd destiné à la Belgique. Une ambulance Unimog et quelques véhicules appartenant aux 2e et 10e Wings Tactiques accompagnaient les sept premiers conteneurs.

La préparation, bien après le démontage et le conditionnement des abris F-16 ou autres éléments d'infrastructure, s'est déroulée vingt-quatre heures avant l'embarquement. Elle consistait à nettoyer chaque véhicule et conteneur dans les moindres recoins avant de les couvrir d'une solution désinfectante. « Le redéploiement est un vrai travail d'équipe entre des corps de métiers parfois très différents : du poseur de bâches à l'électricien en passant par le vétérinaire et le magasinier », résume Christophe, responsable des opérations.

Le détachement belge avait commencé son travail mi-septembre, alors que l'opération Guardian Falcon avait toujours lieu. Depuis le départ des F-16, le redéploiement a pris sa vitesse de croisière et les camps belges ont changé d'allure. Les conteneurs, qui commençaient à encombrer la zone aéroportuaire, disparaissent maintenant pour de bon.