-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Le 12/13 Bataillon de Ligne intègre officiellement la Brigade Médiane

Le 12/13 Bataillon de Ligne intègre officiellement la Brigade Médiane

 

Ce vendredi 27 janvier, la Brigade Médiane a organisé une cérémonie afin d’intégrer officiellement le 12e Bataillon de Ligne Prince Léopold – 13e de Ligne (12/13 Ligne) dans ses rangs.

« L’ajout de l’emblème du 12/13 Bataillon de Ligne parmi les autres emblèmes de la Brigade Médiane représente plus qu’un acte symbolique », a déclaré le général de brigade Eric Harvent, commandant de la Brigade Médiane, pendant son allocution qui a eu lieu sur la plaine de parade du quartier de Bourg-Léopold où se situe le quartier général de la Brigade Médiane. « Ceci est l’intégration et l’accueil d’un groupe d’hommes et de femmes au riche passé, possédant bon nombre de qualités et d’expertise dans la famille des troupes motorisées. Cette intégration est la première étape visible dans la transformation de notre brigade et de notre composante. »

Le passage du 12/13 Bataillon de Ligne est effectivement une étape tournée vers l'avenir, confirme également le lieutenant-colonel Manuel Monin, commandant de bataillon. « La vision stratégique de la Défense prévoit une transformation de la Brigade Légère en un Special Operations Command (SOCOM). Il sera principalement constitué de para-commandos brevetés. »

Vu que les militaires du 12/13 Bataillon de Ligne ne sont pas brevetés para-commando, leur transfert de la Brigade Légère vers la Médiane constituait une étape logique, dit le lieutenant-colonel Monin. « La Brigade Médiane deviendra une brigade motorisée, réunissant les cinq bataillons de manœuvre et les autres bataillons, spécialisée dans le support et le soutien de combat (Combat Support, Combat Service Support). »

Pour les militaires du 12/13 Bataillon de Ligne casernés à Spa, le changement ne sera pas aussi significatif. « Toutes les missions que nous avions à la Brigade Légère se poursuivront normalement », ajoute le lieutenant-colonel Monin. « De même, rien ne change dans l’entraînement des soldats. 

Pour l’état-major, il y a naturellement des changements : nous avons un nouveau commandant ainsi que quelques nouvelles procédures. Mais comme il s’agit de procédures OTAN standardisées, les plus grands changements seront de l’ordre de la coopération mutuelle. »

L’intégration des 519 militaires du 12/13 Bataillon de Ligne portera les effectifs de la Brigade Médiane à plus de 2 500 hommes.