-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

À l’assaut avec le 3e Bataillon de Parachutistes !

À l’assaut avec le 3e Bataillon de Parachutistes !

Un rideau de fumée limite la vue. On aperçoit à l'arrière-plan les bâtiments d'un village fictif de la Grafenwöhr Training Area (Allemagne). Ce jeudi 28 mars 2013, le lieu sert de terrain d'exercice au 3e Bataillon de Parachutistes de Tielen.

« Aujourd'hui, il s'agit plutôt d'une journée de cours pour notre personnel », raconte le lieutenant Bart Leenders. Mais cela n'a rien de comparable avec une instruction de routine. « Le programme comprend différents ateliers », poursuit Bart. « Chaque endroit permet de former notre personnel à une situation spécifique réclamant des techniques appropriées. Dans des conditions de guerre, les hommes apprennent comment emprunter un escalier, traverser un couloir, ouvrir une porte avec de l'explosif, nettoyer et prendre le contrôle d'une maison, fouiller puis évacuer un ennemi...

Les para-commandos doivent de plus, combiner différentes actions. Les instructeurs relèvent chaque distraction ou erreur. « Dans ce cas-ci, tu jettes un œil à la porte, tu fais signe à ton équipe pour signifier l'ampleur de la menace et tu laisses le tireur Minimi te précéder », corrige le lieutenant Leenders. « Tu ne pénètres pas dans une pièce à haut risque sans envoyer préalablement une arme automatique. » La section répète la procédure jusqu'à ce qu'elle soit assimilée.

« C'est mon premier séjour à Grafenwöhr », raconte le soldat Thomas Stallinga avec enthousiasme. « C'est super de pouvoir s'entraîner ici. Les stands plus importants permettent de s'aguerrir à d'autres situations sur une plus grande échelle. J'espère déjà pouvoir revenir l'année prochaine ! »