-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

L’Afghanistan salue les F-16 belges

L’Afghanistan salue les F-16 belges

 

La dernière mission des F-16 belges présents sur la base aérienne de Kandahar, en Afghanistan, a eu lieu le dimanche 28 septembre. Ce dernier vol en duo conclut ainsi l’opération Guardian Falcon (OGF), une mission de reconnaissance armée et d’appui des troupes au sol ininterrompue depuis 2008.

Chaque jour, de deux à quatre F-16 effectuaient un vol de surveillance, de reconnaissance, de protection ou d’intimidation sur le territoire afghan, et ce pendant six ans. L’opération Guardian Falcon s’inscrivait dans le cadre ISAF (Force internationale d’Assistance à la Sécurité), dirigée par l’OTAN, dont l’objectif est d’aider les Afghans à sécuriser leur pays.

Outre ces missions planifiées, les F-16 étaient en stand-by QRA (Quick Reaction Alert) toutes les douze heures. Ils partageaient ainsi cette mission de garde avec les chasseurs anglais. « Nous sommes les derniers chasseurs-bombardiers à Kandahar. La charge de travail est répartie sur les détachements belge et anglais, que ce soit pour les missions planifiées ou d’urgence », explique Davy Van Rompaey, directeur du détachement OGF.

« Les Belges ont fait preuve d’un professionnalisme et d’une efficacité exemplaire », affirme le général-major John McMullen, directeur de la force aérienne OTAN en Afghanistan. « Ils ont apporté un soutien sans faille aux troupes en situation critique sur le terrain, sans causer d’incident. Fiables, leur conduite des opérations a été exemplaire malgré des conditions plus qu’austères. »

Après six années de présence ininterrompue en Afghanistan avec six F-16 et une centaine de militaires, le détachement belge en dans ce pays tire sa révérence. La Composante Air s’était ainsi déployée pour la première fois en plein théâtre d’opérations. Le détachement rentrera en Belgique début octobre, quelques jours après le retour des chasseurs-bombardiers des 2 et 10 Wings tactiques.