-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

La Défense recherche 36 inspecteurs

La Défense recherche 36 inspecteurs

 

Avez-vous un diplôme de bachelier et le feeling requis pour collecter des informations ? Le service de renseignement militaire recrute des inspecteurs pour recueillir des informations sur des personnes, des groupes, des organisations et des événements. Vous pouvez solliciter jusqu'au 24 avril 2017.

Le recrutement aura lieu à l'automne 2017. Après une période de stage de deux ans, vous pourrez être repris en tant que statutaire.
« Ce travail est très varié », confirme Roger D., inspecteur depuis quatre ans à la direction de la contre-ingérence. « Vous effectuez souvent des missions externes et êtes amené à entrer en contact avec différentes personnes. En tant qu'inspecteur, un secteur particulier vous est attribué. Vous essayez d'y établir des contacts dans un milieu déterminé. »

Outre le travail de terrain, la fonction d'inspecteur comporte encore d'autres avantages. « Tel jour, j'effectue une enquête en milieu administratif. Tel autre jour, je participe à une réunion sur la lutte contre les extrémismes et le terrorisme. Je conserve ainsi des contacts avec des collègues d'autres services et départements. Chaque semaine, je contacte également mon informateur qui collecte pour moi des renseignements très précis dans son milieu. »

Un inspecteur peut organiser son travail en grande partie mais conserve son esprit d'équipe. « Je dois également pouvoir réagir à des questions urgentes posées par mon chef d'enquête. Je peux compter, pour ce faire, sur mes réseaux de connaissances. Périodiquement, je suis aussi appelé à renforcer l'équipe de filature, un tout autre métier. Je partirai prochainement avec un collègue expérimenté pour participer à une mission opérationnelle à l'étranger. Il m'apprendra les ficelles du métier. Un jour, j'endosserai le rôle d'un ancien qui prendra un jeune inspecteur sous son aile... »

Vous trouverez de plus amples informations sur le métier d'inspecteur en consultant le site du Selor, le bureau de sélection de l'autorité fédérale.