-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

La Défense clarifie ses opérations

La Défense clarifie ses opérations

 

Pour la seconde fois en 2017, la Défense clarifiait ses opérations actuelles lors d'une conférence de presse. Après un survol de toutes les missions nationales et internationales en cours, une attention particulière était portée sur l'opération Desert Falcon au Moyen-Orient.

Début mars, le général-major Jean-Paul Deconinck était nommé commandant militaire de la mission de l'ONU au Mali MINUSMA (Multidimensional Integrated Stabilization Mission). Il est le troisième général belge qui occupe actuellement une fonction de commandement en Afrique, une première pour la Défense.

Équipe chirurgicale en Irak

Pour la Composante Terre, les engagements en Irak, en Afghanistan, au Mali, en République Démocratique du Congo et en Lituanie restent les plus importants. Au Bénin, en Tunisie, au Niger et en République centrafricaine, les Belges jouent un rôle consultatif et d'assistance.
Le déploiement en Irak comporte une nouveauté puisqu'une Special Operations Surgical Team (SOST) belge est engagée. Cette équipe chirurgicale spécialisée travaille près du front pour soigner rapidement et efficacement les blessés lorsqu'il n'existe aucun hôpital à proximité.

La Marine se focalise, quant à elle, sur la Méditerranée. En juin et juillet, la frégate Louise-Marie participera encore à la lutte contre le trafic d'êtres humains. Dans la mer du Nord et dans la Baltique, nos chasseurs de mines poursuivront leur participation tout au long de l'année à des missions de lutte contre les mines.

Opération Desert Falcon

La Composante Air se concentre actuellement sur l'opération Desert Falcon (ODF), la contribution belge à la coalition internationale contre Daesh. Le détachement belge opère de la Jordanie avec six F-16 et 109 militaires, principalement du personnel d'appui. Il est à noter que ces derniers sont répartis sur trois pays. Quatre militaires cantonnés au quartier général au Qatar ont un pouvoir décisionnel sur les missions. Deux spécialistes photo analysent depuis Ramstein en Allemagne, des milliers de vues aériennes prises par nos pilotes.

Depuis le début de la mission belge en juin 2016, nos pilotes ont volé plus de 3 200 heures. « Nous pouvons affirmer avec fierté que nous avons déjà atteint nos objectifs. Notre objectif de « 100% d'efficacité dans cette mission » sans faire de victimes civiles est toujours une réalité », expliquait le colonel Jeroen Poesen, chef des opérations de la Composante Air. L'engagement en Jordanie se poursuivra jusqu'à la fin du mois de juin 2017.
La Composante Air a également annoncé qu'elle enverra entre août et décembre, quatre F-16 en Estonie dans le cadre de la mission Enhanced Air Policing au-dessus des États baltes.