-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

La Belgique et l'Italie discutent de la lutte contre le trafic d'êtres humains

La Belgique et l'Italie discutent de la lutte contre le trafic d'êtres humains

 

Le mardi 16 mai, le ministre de la Défense Steven Vandeput rencontrait son homologue italien, Roberta Pinotti. La situation de la sécurité en Libye et la contrebande en Méditerranée ont été au cœur des discussions.

De par sa situation géographique, l’Italie joue un rôle important dans la lutte contre la traite des êtres humains en Méditerranée. Notre pays engage également des navires de guerre dans l’opération Sophia, action que mène la flotte européenne EUNAVFOR-MED contre la contrebande. Les deux ministres ont convenu que les problèmes devaient être abordés dans les eaux territoriales et sur le territoire libyen mais qu’il y a un manque de stabilité dans ce pays pour ce faire.

Pour arrêter le trafic, il est important que les contrebandiers soient traduits en justice. Étant donné que l’opération Sophia se déroule en haute mer et dans les eaux internationales, le cadre juridique belge ne s'applique pas dans ce cas précis.