-A A +A

Autres informations et services officiels: www.belgium.be

Info@Reserve : Quelles conséquences si je passe dans la « réserve non entraînée » ?

Info@Reserve : Quelles conséquences si je passe dans la « réserve non entraînée » ?

 

Le choix du nombre de prestations à effectuer (7 jours pour les officiers et sous-officiers de réserve et 5 jours pour les volontaires de réserve) pour atteindre le niveau d’entraînement requis s’est donc limité à un minimum réaliste permettant à la majorité de nos militaires de réserve de répondre aux exigences d’entraînement sans trop de contraintes vis-à-vis de leur agenda civil et ainsi de revêtir la tenue de militaire de réserve de manière régulière.

Il ne va pas toujours de soi de combiner sa vie professionnelle aux activités de militaire de réserve. L’agenda souvent chargé de la vie civile ne permet pas toujours au militaire de réserve d’échanger régulièrement son costume civil pour la tenue militaire et donc d’exécuter les prestations de rappel minimales qui sont exigées annuellement.

Quelles sont les conséquences en cas de passage dans la « réserve non entraînée » ?

Vos collègues, tant du cadre actif que du cadre de réserve, attendent assurément de votre part une certaine contribution. Evidemment, il ne vous est pas toujours loisible de satisfaire à cette demande. Le fait que vous ne puissiez pas constamment apporter votre pierre à l’édifice ne signifie  pas qu’automatiquement votre unité vous remettra à disposition de l’administration. La collaboration avec nos militaires de réserve se fait toujours de conserve avec l’autorité militaire et l’individu en question. Le passage dans ACARES (Administratief Centrum/Centre Administratif de la Réserve) ne se fera donc jamais sans concertation préalable entre tous les protagonistes.

Statutairement, le fait d’être « non entraîné » peut avoir un certain impact sur votre carrière militaire. Seules les années durant lesquelles vous aurez presté suffisamment de jours seront prises en considération pour déterminer votre ancienneté. Le niveau d’entraînement peut donc être à la base d’un report de nomination ou de l’octroi d’une distinction honorifique.